Coronavirus : Amazon stoppe la livraison des biens non essentiels

Amazon est sur le point de cesser toute expédition de produits et de biens de consommation non essentiels en France et en Italie. C’est tout du moins l’annonce que vient de diffuser le leader du ecommerce sur WeChat.

Fin des livraisons non essentielles pendant l’épidémie Covid-19

Ce soir, le numéro un mondial de la vente en ligne vient de faire savoir qu’il cessait les livraisons des produits non essentiels en cette période de pandémie de coronavirus. Le groupe a annoncé sa décision par le biais d’un message diffusé sur l’application de messagerie et de médias sociaux WeChat.

L’arrêt des envois ne concerne toutefois que les deux pays européens les plus durement touchés par le coronavirus, à savoir la France et l’Italie.

Quels sont les produits considérés comme essentiels  ?

Selon Amazon, les produits essentiels sont :

  • la puériculture ;
  • l’hygiène et la santé ;
  • les produits d’entretien pour la maison ;
  • la nourriture pour animaux ;
  • l’univers épicerie.

En clair, vous pourrez toujours vous faire livrer des masques respiratoires norme CE s’ils figurent au rayon hygiène et non bricolage, des gants jetables, du papier toilette, du café en grain ou encore une poussette.

En revanche, si vous aviez prévu de vous faire livrer un barbecue, des livres, une ponceuse électrique, une couveuse pour poussin, des Apple AirPods Pro ou encore une cafetière, il est à parier que vous risquez d’attendre longtemps.

A lire :  Comparateurs : les sites chouchous des Français pour bien acheter

Quand Amazon stoppe les envois en France ?

Dans son communiqué, Amazon n’a toutefois pas précisé la date de mise en application de sa décision. On imagine bien que, en raison du contexte actuel, il ne s’agit que d’une question d’heures.

[Edit du 22/03/2020 : il semblerait que les commandes de biens non prioritaires soient déjà suspendues.]

Pourquoi cette décision ?

La décision d’Amazon fait évidemment suite à la situation sanitaire dans laquelle se trouve la France. Alors que l’épidémie n’a pas encore atteint son maximum, les Français sont très nombreux à se tourner vers le ecommerce pour faire leurs achats.

En effet, malgré les propos rassurants du gouvernement français, il est de plus en plus compliqué de pourvoir faire ses courses, même alimentaires, dans les supermarchés ouverts. Ceux-ci sont littéralement dévalisés et font face à des tensions notamment en ce qui concerne le transport des marchandises.

Par conséquent, les ventes de Amazon ont explosé. Mais le géant en ligne n’a que peu respecté les gestes barrière et les consignes de sécurité d’usage au sein de ses propres sites, selon les propos de certains de ses employés. Ceux-ci se sont d’ailleurs mis en grève et la situation a nécessité l’intervention du gouvernement français. Celui-ci a rappelé ses obligations à Amazon.

Pour parvenir à livrer ce qui est essentiel aux Français durant cette période de confinement, mais également probablement pour faire taire les critiques, Amazon a donc tranché. Il ne met plus en danger ses employés et œuvre dans le même sens que la France et l’Italie en matière de lutte contre le coronavirus.

A lire :  Jeu 50 ans Intermarché : un demi million d'euros à gagner

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.