Bricolage : faut-il acheter ou louer ses outils ?

Avec le développement de la consommation collaborative, nombreux sont les consommateurs qui préfèrent louer le matériel de bricolage plutôt que de l’acheter. Mais finalement, est-ce un simple effet de mode ou est-ce vraiment judicieux de privilégier la location d’une scie circulaire ou d’un échafaudage pour le week-end ?

Pourquoi la location d’outillage est plus intéressante que l’achat ?

Derrière le terme de consommation collaborative, on entend par là le fait de partager un bien ou de se le procurer en d’occasion plutôt que de l’acheter neuf. Cette consommation collaborative peut prendre différentes formes, comme le covoiturage, l’achat d’électroménager d’occasion ou encore la location de matériel via internet.

Dans le domaine du bricolage, cette dernière tendance se développe de plus en plus. Il faut bien reconnaître que louer un burineur ou un pistolet à peinture est bien plus avantageux que de l’acheter. Quels sont donc les avantages de la location de matériel de bricolage de particulier à particulier ?

Des économies importantes

Il faut pas se voiler la face, acheter chaque outil revient rapidement très coûteux. Par ailleurs, outre un budget relativement important, il ne faut pas perdre de vue que bon nombre de ces mêmes outils ne seront parfois utilisés que durant quelques heures.

Bien évidemment, vous pouvez toujours les acheter en neuf ou en occasion pour ensuite le revendre. Cela permet de considérablement réduire la facture et surtout, de vous débarrasser de ce qui ne vous sert pas. Mais cette façon de faire implique d’y consacrer du temps et de l’énergie, en particulier si vous tombez sur un acheteur fantôme qui se désiste à la dernière minute.

A lire :  Vos travaux d'isolation pour 1€ avec le Pacte Energie Solidarité

Enfin, vous n’avez pas à vous soucier de l’entretien de l’équipement, celui-ci étant à la charge du propriétaire. (aiguisage des chaînes pour tronçonner, vidange, graissage, etc)

Un matériel plus professionnel, des travaux mieux réalisés

Vous avez besoin d’un perforateur, d’une ponceuse girafe, d’un niveau laser ou encore d’un lève-plaque de plâtre pour effectuer une tâche bien précise ? Vous n’êtes pas certain de réutiliser cet équipement ultérieurement ?

De fait, vous n’allez probablement pas acheter ce qui se fait de mieux. Vous allez plutôt opter pour un produit milieu de gamme, voire vous contenter d’un modèle d’entrée de gamme. Mais bien évidemment, les performances de ces différents produits ne sont pas comparables.
Entre un outil professionnel et un autre destiné à un bricoleur occasionnel, vous n’aurez pas nécessairement le même résultat. Et si vous y parvenez tout de même, cela vous demandera nécessairement plus d’effort, d’énergie et de temps.

La location peut en revanche vous permettre d’avoir accès à du matériel de bricolage professionnel dernière génération. La finition de vos travaux n’en sera que meilleure.

Une solution au problème de place pour l’entreposage

A moins d’avoir des dépendances à profusion, il est fort à parier que comme tout un chacun, vous soyez limité en terme de place de rangement. Que ce soit dans un garage ou dans un abri de jardin, vous ne pouvez donc stocker qu’une quantité limitée de matériel.

La location permet de résoudre ce problème. Vous n’avez pas besoin d’espace de stockage pour entreposer la polisseuse, la scie à onglet ou encore la tronçonneuse à métaux dont vous avez eu besoin durant le week-end ou durant la semaine. Vous empruntez, vous utilisez et vous rendez à son propriétaire.

A lire :  Jobbing : services, travaux et bricolage entre particuliers

La possibilité de louer utile et solidaire

Si c’est encore peu fréquent en France, la location d’outils dédié au bricolage peut également revêtir une dimension sociale et solidaire. En effet, certaines plateformes de location s’appuient sur des entreprises solidaires qui font travailler des personnes en difficulté.

Matériel de bricolage : parfois plus judicieux d’acheter et de revendre

Finalement, avec tous ces arguments, on se dit que c’est nécessairement mieux de louer. En réalité, la réponse est bien moins tranchée que cela. Il peut en effet être plus intéressant d’acheter en neuf, en particulier si :

  • vous savez pertinemment que vous allez souvent vous servir de votre équipement. Dans ce cas, peut-être pourrez-vous le proposer à votre tour à la location
  • s’il s’agit de petit outillage comme une scie sauteuse ou une perceuse sans fil. En raison des prix très abordables de ces équipements que l’on trouve dans tous les magasins de bricolage (Castorama, Brico Dépôt, Leroy Merlin, etc), la location est financièrement moins intéressante.

En revanche, si vous envisagez d’acheter vos outils électroportatifs ou du matériel de bricolage, ayez le réflexe de privilégier l’occasion. Non seulement c’est bien moins cher, mais en plus, cela contribue à réduire nos déchets et donc, à protéger l’environnement.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.