Pneus hiver auto, pourquoi et quand s’équiper ?

Les pneus hiver sont indispensables voire obligatoires en période hivernale. Qu’est-ce qu’un pneu hiver? Quand en faire monter sur sa voiture ? Pourquoi la Loi montagne les rend obligatoires ? Quelle différence avec un pneu neige ? Peut-on rouler avec l’été ? Michelin, Pirelli, quels sont les meilleurs ?

Qu’est-ce que des pneus hiver ?

Les pneumatiques sont les seuls et uniques points de liaison avec la route. En période hivernale, celle-ci peut présenter des conditions différentes en fonction de la météo. La chaussée peut être froide (températures basses), humide (pluie), glissante (verglas, neige tassée, neige fondante, etc) ou fraîchement enneigée (chute de neige).

En termes de sécurité, il est alors primordial de faire monter des pneus hiver sur votre véhicule. Leur conception est différentes des pneumatiques été ou 4 saisons notamment au niveau :

  • des rainures : les rainures sont plus larges, mais également plus profondes ;
  • de la gomme : le caoutchouc utilisé est adapté aux basses températures. Il ne durcit pas en dessous de 7° C et garde de la souplesse. Il adhère ainsi mieux à la route et garantit un freinage efficace ;
  • de la bande de roulement : la bande de roulement est conçue différemment pour des performances supérieures en conditions hivernales.

Pourquoi mettre des pneus d’hiver sur sa voiture ?

Le pneu hiver présente des rainures larges et profondes. Sa gomme reste souple même quand le thermomètre chute en dessous de 0° C. Grâce à cette conception adaptée aux basses températures, il offre une excellente tenue de route par temps froid.

Ces équipements auto offrent des performances bien supérieures en matière :

  • d’adhérence : le froid détériore les conditions de conduite qui peuvent changer plusieurs fois, même sur un trajet court (pluie verglaçante, plaque de givre, neige tassée ou en train de fondre, etc) ;
  • de tenue de route pour réduire le risque de perdre de contrôle de votre véhicule ancien ou récent ;
  • de distance de freinage : la distance de freinage d’un tel pneumatique est plus courte que celle d’un pneu été sur tout type de sol.
A lire :  L'alternateur, pièce maîtresse d'un camion

Quand rouler en pneu hiver ?

Le montage de pneus hiver est recommandé dès que la température est inférieure à 7°C. Rendez-vous dans votre centre auto ou chez votre garagiste fin octobre ou début novembre selon votre région.

Quelle est la différence entre pneu hiver et pneu neige ?

Neige ou hiver, est-ce qu’il y a une différence ? Dans le langage de tous les jours, on utilise indifféremment les deux termes pour désigner le même produit. Souvent, il s’agit donc des mêmes pneumatiques.

Toutefois, d‘un point de vue légal, le pneu neige est défini au sens de la loi, pas la version hiver.

Comment reconnaître un pneu hiver ?

Le pneu hiver est identifiable grâce à un logo représentant une montagne avec 3 pics et un flocon de neige à l’intérieur. Ce logo se trouve sur le flanc. Il s’accompagne de la mention 3PMSF (3 peak mountain snowflake).

Est-il dangereux de rouler avec des pneus hiver en été ?

La loi française n’interdit pas de rouler avec des pneus hiver en été. C’est toutefois à éviter pour plusieurs raisons :

  • une augmentation de la consommation en essence ou en gazole de votre voiture ou de votre utilitaire ;
  • une usure accélérée des pneumatiques : la gomme utilisée reste souple quand il fait froid, mais devient trop tendre sous l’effet de la chaleur ;
  • une augmentation du niveau sonore dans le véhicule lié au roulement.

Où en acheter moins cher ?

Centre auto, garage, concessionnaire, vous trouverez des pneumatiques 3PMSF partout. En revanche, pour acheter des pneus hiver moins chers, mieux vaut vous y prendre en début de saison. Dès le mois d’octobre, vous trouverez de nombreuses promotions et donc, les prix les plus bas.

Quelles sont les meilleures marques de pneu hiver ?

En matière d’équipement automobile, de nombreuses marques jouissent d’une excellente réputation. Parmi celles-ci, Michelin, qui est à notre avis la meilleure marque. Les pneumatiques Michelin évitent une augmentation de consommation en carburant. Ce sont également les plus résistants dans la durée et les performances sont renforcées.

Aux côtés de Michelin, citons également des équipementiers tels que Bridgestone, Goodyear, Continental, Pirelli, BF Goodrich, Kleber, Firestone ou encore Nokian.

Les pneus hiver sont-ils obligatoires en France ?

En 2021, la réglementation française a changé. Avec l’adoption de la Loi montagne, certains équipements sont désormais obligatoires. Et garde aux conducteurs qui ne respectent pas cette obligation.

A lire :  Voiture ancienne : pourquoi privilégier une assurance auto de collection ?

Qu’est-ce que la Loi montagne ?

La Loi montagne modifie le Code de la route. Elle impose des équipements spécifiques pour la période hivernale dans certaines zones de montagne. Ces équipements sont obligatoires à partir du 1er novembre et jusqu’au 31 mars. Les pneus hiver en font partie.

L’objectif de cette réglementation est de renforcer la sécurité routière et de réduire le nombre d’accidents sur les routes françaises.

Quels sont les véhicules concernés par la Loi Montagne ?

Tous les conducteurs sont concernés par cette obligation. Cela inclut les véhicules légers et utilitaires (voiture, utilitaire, voiture sans permis, etc) et les camping-cars. Bien évidemment les cars et les poids lourds n’échappent pas à cette obligation.

Quel panneau signale une zone pneus hiver obligatoires ?

Cette modification du Code de la route induite par la Loi montagne se traduit par l’apparition de deux nouveaux panneaux routiers :

  • B58 : début de zone d’obligation d’équipements en période hivernale ;
  • B59 : fin de zone d’obligation d’équipements en période hivernale.

pneus hiver obligatoires france

Quels départements sont concernés ?

Les départements concernés par la Loi montagne sont :

Ain (01), Allier (03), Alpes-de-Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Alpes-Maritimes (06), Ardèche (07), Ariège (09), Aude (11), Aveyron (12), Cantal (15), Corrèze (19), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côte-d’Or (21), Creuse (23), Doubs (25), Drôme (26), Gard (30), Haute-Garonne (31), Hérault (34), Isère (38), Jura (39), Loire (42), Haute-Loire (43), Lot (46), Lozère (48), Meurthe-et-Moselle (54), Moselle (57), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Pyrénées-Orientales (66), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Var (83), Vaucluse (84), Haute-Vienne (87), Vosges (88), Yonne (89), Territoire de Belfort (90).

Quelle sanction en cas de non-respect Loi montagne ?

La sanction pour non-respect de l’obligation des pneus hiver Loi montagne est une amende forfaitaire de 135 €. Cette amende peut être assortie d’une immobilisation du véhicule, à l’appréciation des forces de l’ordre.

En revanche, cela n’entraîne pas le retrait de points sur votre permis de conduire. Il n’y a donc pas de risque de retrait de permis contrairement à d’autres infractions ou délits.

Enfin, pour affronter la mauvaise saison dans les meilleures conditions, pensez à faire vérifier vos freins et à éviter que votre batterie se décharge.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.