Comment choisir une couette ?

Quelle couette choisir pour bien dormir ? Lorsque la température baisse, être bien au chaud dans son lit est important. Au lieu d’augmenter le chauffage, utilisez une couette qui vous gardera au chaud toute la nuit. Qu’il s’agisse de vrai duvet ou de synthétique, vous devez choisir un produit qui vous procure la chaleur dont vous avez besoin et qui dure des années. Voici quelques conseils à garder à l’esprit lors de l’achat.

Le nombre de fils dans une couette en duvet

La couche extérieure d’une couette est généralement en coton et, comme la literie en coton, elle a un nombre de fils qui indique combien de fils sont contenus dans un centimètre carré de tissu. Un nombre de fils plus élevé signifie que le tissu est plus doux, ce qui est un facteur important pour le confort des draps. Il l’est également pour les housses de couette, car un tissu plus dense aide à retenir le duvet.

Le nombre de fils d’une housse de couette doit être d’au moins 300, mais il n’y a aucune raison de payer plus, surtout si vous utilisez de toute façon une housse de couette.

La densité de votre couette

La densité de la couette peut varier de 180 à 500 gr/m². Plus la densité est élevée, plus la couette est chaude. Mais à chaleur égale, une couette naturelle est moins dense qu’une couette synthétique. Le choix de la densité est très personnel. Certaines personnes préfèrent opter pour une couette plus au chaude pour dormir. D’autres aiment un modèle moins chaud.

A lire :  Housse de couette Spiderman

Cela dépend aussi de la saison. Pour une couette d’été naturelle, la densité est d’environ 180 g/m², et 270 g/m² pour une couette d’hiver. A performances d’isolation égales, les couettes synthétiques sont un peu plus denses : 200 à 250 g/m² pour une couette été et 300 à 450 g/m² pour une couette synthétique hiver.

Il existe des modèles de couettes 3 en 1 appelés « couette 4 saisons ». Elles se composent de 2 couettes reliées par un système d’attache : 1 couette légère pour l’été, une couette plus chaude pour la mi-saison et qui forment ensemble une couette parfaitement isolante pour l’hiver.

Choisissez votre couette selon les saisons ou la chaleur souhaitée

En général, les couettes sont classées avec un indice thermique de 1 à 4 ; couettes légères, couettes tempérées, couettes chaudes et très chaudes. Préférez des couettes légères et tempérées si votre chambre est chauffée à plus de 20 degrés ou si elle a tendance à chauffer très vite.

En revanche, si vous êtes du genre à avoir froid même en pleine saison, ou que la pièce n’est pas très chauffée, optez pour une couette chaude voire très chaude. Il est bon d’avoir une couette légère pour l’été et une plus épaisse pour les mois les plus froids. L’épaisseur de la housse de couette doit également être prise en considération.

Capacité de charge

La capacité d’une couette est généralement indiquée sur l’emballage. Le peluchage est essentiellement une mesure de l’aspect duveteux : il indique l’espace que prend une once de duvet. Plus la qualité du duvet est bonne, plus sa densité est élevée et plus la couette est épaisse et isolante. Les valeurs suivantes peuvent être utilisées comme règle empirique :

  • utilisation légère en été : 400 ou moins ;
  • idéal pour toutes les saisons : 400 à 600 ;
  • par temps froid ou lorsqu’il fait facilement froid la nuit : 600 à 800 ;
  • pour une chaleur supplémentaire : 800 ou plus.
A lire :  Housse de couette Spiderman

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.