Comment bien choisir la moquette de votre habitation ?

Contrairement à certaines idées reçues, la moquette n’a pas dit son dernier mot. Elle revient en force dans les intérieurs, pour sa douceur et son confort. Grâce à un large choix (matières, formats, couleurs), elle s’adapte désormais à toutes les pièces ainsi qu’aux goûts et besoins de tout un chacun.

Quels sont les différents types de moquette ?

Les fabricants proposent aujourd’hui des moquettes tendance et déco pour votre salon ou tout autre pièce de la maison. Celles-ci sont généralement disponibles chez les grandes enseignes du secteur du bricolage ou de la déco avec Allotapis.com, Leroy Merlin, Castorama, Mr Bricolage, Saint Maclou ou Brico Dépôt.

Quel type de moquette choisir ?

La moquette doit être adaptée à sa pièce de destination. Il est donc essentiel d’en connaître les différents types, ainsi que leurs avantages et inconvénients :

  • fibres synthétiques : leur composition (polyamide, polypropylène, acrylique) leur procure une durabilité non négligeable. Elles sont douces et assez résistantes ;
  • fibres en laine : matériau traditionnel et 100% naturel, les fibres en laine offrent un confort exceptionnel, sont très résistantes au temps et aux taches ;
  • fibres végétales : particulièrement robustes, elles sont cependant très sensibles aux taches et à l’humidité (jonc de mer, sisal).

Quelle épaisseur de moquette choisir ?

Diverses finitions sont disponibles. Encore faut-il connaître leurs atouts :

  • aiguilletée : de faible épaisseur, c’est la plus courante et la moins chère. Saint Maclou propose des modèles à moins de 4 €/m2 !
  • frisée : ses poils longs et torsadés apportent du relief, mais supportent difficilement les nombreux passages ;
  • bouclée : de bonne épaisseur, elle confère une ambiance cosy dans un salon par exemple. Elle ne marque pas sous le poids des meubles. Son entretien est assez difficile sur le long terme ;
A lire :  Eclairage salon : quel éclairage choisir pour le salon ?

velours : sa conception avec des boucles rasées lui donne une belle finition. Très confortable, elle n’aime cependant pas les pieds de meubles qui laissent leurs traces.

Est-ce que la moquette isole ?

Non seulement la moquette est un revêtement de sol très confortable, mais elle a le mérite d’être un super isolant thermique. La moquette retient la chaleur bien mieux que tout autre type de sol.

La moquette est également un excellent isolant acoustique et absorbe les bruits intérieurs pour le confort de tous.

Pourquoi mettre de la moquette ?

Pourquoi ? pour son confort, sa douceur, sa chaleur… La moquette rase qui brûle les genoux des enfants, c’est fini !

Elle diminue aussi le risque de glissade à ceux qui « vivent en chaussettes », et de chute pour les personnes âgées.

En outre, elle piège les allergènes et les poussières qui cessent de voleter. Aspirée régulièrement, elle facilite donc leur élimination, pour un meilleur confort des allergiques.

Comment nettoyer sa moquette ?

Un bon coup d’aspirateur par semaine suffit à entretenir une moquette. Celui-ci, pour être optimal, doit être réalisé dans les deux sens (longueur, largeur). L’utilisation d’une brosse rotative est un plus.

En cas « d’accident », un nettoyage rapide de la tâche s’impose, sans trop l’humidifier.

Un nettoyage en profondeur annuel est conseillé, à l’aide d’un injecteur-extracteur, dont la location est peu coûteuse.

Quand changer sa moquette ?

Une moquette bien entretenue peut, en moyenne, durer entre 7 ou 8 ans. Voici les signes qui peuvent alerter que le moment est venu de la changer :

  • l’usure visible des fibres ;
  • des taches qui ne partent pas ;
  • une couleur devenue terne ;
  • des joints qui s’effilochent ;
  • l’apparition de bosses ou de décollements ;
  • une mauvaise odeur.
A lire :  Trouver la statue qui convient à votre intérieur

Comment choisir sa moquette selon la pièce de la maison ?

La moquette se diversifie et participe à la décoration. Mais comment faire le bon choix en fonction de la pièce de la maison dans laquelle vous allez la poser ?

Quelle moquette pour un couloir ?

La laine et les fibres synthétiques sont à privilégier dans un couloir pour leur résistance aux nombreux passages. D’une finition bouclée, la moquette est d’entretien facile et permet d’avoir un sol toujours propre.

L’astuce consiste à opter pour des dalles de moquette. Une tache tenace sur ce revêtement de sol intérieur n’est alors plus un problème. Il suffit de changer la dalle et l’accident est oublié.

Quelle moquette pour un escalier ?

Dans un escalier, votre revêtement de sol se doit d’être résistant, antidérapant et isolant. Ainsi, la laine s’impose pour ses propriétés antidérapantes et sa bonne résistance. Son nettoyage étant aisé, elle convient donc parfaitement. Une moquette velours permet de lier confort et insonorisation.

Moins onéreux, un modèle en polyamide convient également, à condition de le choisir dans une gamme à « usage professionnel », qui résiste aux multiples passages.

Quelle moquette pour une chambre ?

Une moquette moelleuse type shaggy (aux longs poils) dans une chambre est idéale pour sa douceur et son aspect cocooning.

Concernant la matière, tout est permis, une chambre n’étant pas un lieu nécessitant une moquette pour passage intensif.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.