Quelle autorisation pour faire un feu d’artifice chez soi ?

Envie de tirer un feu d’artifice dans votre jardin pour le 31 décembre, le nouvel an, la fête nationale du 14 juillet ou un mariage ? Faut-il une autorisation ? Comment déclarer un feu d’artifice ? Quelles sont les précautions et règles de sécurité à respecter ?

Peut-on tirer un feu d’artifice dans son jardin ?

En France, la loi autorise les particuliers à tirer un feu d’artifice chez eux, dans leur jardin,, sous réserve de respecter certaines conditions.

Tirer un feu d’artifice sans autorisation

Vous voulez faire un feu d’artifice pour un anniversaire ? Vous pouvez tirer un feu d’artifice sans autorisation dès lors que vous remplissez toutes les conditions suivantes :

  • le tir sur un terrain privé uniquement ;
  • aucune fusée de catégories F4 ou T2 : il est recommandé de faire ses achats chez un professionnel qui saura vous guider. Seules les fusées des catégories F2, F3 et T1 sont utilisables sans déclaration préalable auprès de la mairie ou de la préfecture ;
  • moins de 35 kg de matière active.

Interdiction pour les pétards et articles pyrotechniques

A l’inverse, vous avez interdiction d’utiliser des pétards ou de tirer des feux d’artifice sans autorisation préalable si :

  • le terrain est public comme un parc public, un terrain de foot ou autre ;
  • ce ne sont pas que des fusées de divertissement, c’est-à-dire que certaines d’entre elles sont des catégories F4 ou T2 ;
  • la quantité d’explosifs est égale ou supérieure à 35 kg ;
  • un arrêté préfectoral l’interdit, par exemple en, cas de sécheresse, d’alerte attentat (vigipirate) ou pour des raisons de sécurité.
A lire :  Qu’est-ce que les French Days ?

Comment faire un feu d’artifice dans son jardin ?

Sécurité, distance à respecter, comment faire un feu d’artifice dans son jardin de manière sécurisée et en respectant la loi ? Quelle distance respecter par rapport aux voisins et aux maisons ?

Faut-il déclarer un feu d’artifice privé ?

Aucune déclaration préalable auprès de la mairie ou de la préfecture n’est nécessaire dès lors que vous remplissez les conditions précédemment citées.

La réglementation est une chose, le bien-vivre ensemble en est une autre. Même si vous n’avez pas besoin d’autorisation pour un feu d’artifice privé, il peut être judicieux d’en informer votre mairie. Pensez également à prévenir vos voisins les plus proches pour qu’ils ne s’inquiètent pas.

Quelle distance entre feu d’artifice et maison ?

L’autre question à se poser quand on veut tirer un feu d’artifice privé, c’est la distance avec les maisons à respecter. Celle-ci est fonction du type de pétards et de fusées que vous achetez.

Pour les versions de divertissement (catégories F2, F3 et T1), la distance minimale de sécurité est de 25 mètres. Dans ce périmètre, il ne doit donc y avoir aucun bâtiment, qu’il s’agisse d’une grange ou d’une maison par exemple. Par conséquent, vous ne pouvez faire de feu d’artifice en lotissement.

Quelles sont les consignes de sécurité à respecter ?

En plus de l’aspect réglementation, il est important de respecter certaines consignes de sécurité et de prudence. Celles-ci vous permettent d’éviter les accidents et de garantir le bon déroulement de votre moment festif :

  • utiliser uniquement des articles pyrotechniques avec un mode d’emploi en français. Cela évite les erreurs d’interprétation à l’origine de nombre d’accidents ;
  • utiliser des articles estampillés CE : ce sont les seuls autorisés à la vente en France et en Europe. Ils garantissent votre sécurité ;
  • acheter votre pyrotechnie chez un professionnel : en plus de vous conseiller, celui-ci ne propose que des articles répondant aux normes de sécurité en vigueur ;
  • respecter les distances de sécurité minimum pour les spectateurs et les voisins ;
  • prendre en considération les conditions météorologiques. Aucun feu d’artifice en cas de sécheresse ou s’il y a du vent. Des éléments encore embrasés peuvent être transportés au-delà de la distance de sécurité et mettre le feu à des bosquets ou de la végétation sèche en été.
A lire :  Easy-Eco pour des objets du quotidien à petits prix

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.