Eau en bouteille : comment économiser jusqu’à 150 € par an ?

Avec plus de 9 milliards de litres par an, les Français figurent parmi les cinq plus gros consommateurs d’eau en bouteille au monde. Cette habitude est pourtant coûteuse pour le budget des Français et peu respectueuse de l’environnement. Toutefois une alternative existe et permet d’économiser jusqu’à 150 € par an. Quelle est cette solution ?

La France, 3e plus gros consommateur d’eau en bouteille

Evian, Badoit, Cristaline, La France produit tous les ans des milliards de bouteilles d’eau de source ou d’eau minérale. Rien d’étonnant donc à ce que le pays figure également parmi les plus gros consommateurs au monde.

Selon les derniers chiffres publiés, c’est l’Italie qui est championne du monde dans ce domaine, suivie par l’Allemagne et par la France. Viennent ensuite le Mexique et la Thaïlande. Ce dernier pays présente la particularité de ne pas avoir accès à l’eau potable. En revanche, ce n’est pas le cas de la France où l’eau du robinet fait l’objet de très nombreux contrôles qualité.

Comment faire 150 euros d’économie grâce au filtre à eau ?

Une alternative à la bouteille d’eau existe, c’est tout simplement le filtre à eau. Ce dispositif est équipé d’un filtre capable de capter tous les indésirables comme les pesticides, mais également en calcaire ou les nano particules de plastique (pour en savoir plus). Ce dispositif est d’ailleurs utilisé et recommandé par plusieurs ONG comme Médecin du Monde.

A lire :  Friteuse sans huile : comment la choisir ?

Le filtre à eau vous permet de ne plus utiliser de bouteilles chez vous. Annuellement, cela représente une économie considérable. En effet, en moyenne, un Français consomme 190 bouteilles par an. Pour un foyer de quatre personnes, cela représente 4 x 190 = 760 bouteilles.

Même si vous ne consommez que la moins chère, par exemple la Cristalline, vous devez débourser à chaque fois 0,20 €. Vous dépensez ainsi à l’année plus de 150 euros. Même en prenant en compte l’achat de votre équipement pour purifier l’eau du robinet, vous économisez plus de 100 € la première année et plus de 150 € les années suivantes.

Quels sont les avantages du filtre à eau ?

Economiser 150 euros par an, c’est déjà bien. Pour autant, l’utilisation d’un filtre à eau au quotidien offre d’autres avantages. Santé, réduction des déchets, quels sont justement ces avantages ?

Adieu la corvée du pack d’eau à transporter

Vous faites vos courses directement en supermarché ou en drive ? Acheter des packs d’eau est toujours une corvée. C’est lourd, cela prend de la place dans le caddie, dans le coffre de votre voiture et même chez vous. En plus, il faut les manipuler plusieurs fois et c’est lourd à transporter, en particulier si vous habitez en étage.

En privilégiant l’eau filtrée, plus besoin de commander, de transporter et de stocker des packs d’eau.

Eau filtrée, eau en bouteille, quelle différence pour la santé ?

Pendant des décennies, les grandes marques comme Volvic, Hépar, Contrex ou encore Wattwiller ont vanté les bienfaits de l’eau en bouteille. Les communications laissent ainsi entendre que celle du robinet n’est pas bonne. Et pourtant il n’en est rien.

A lire :  5 conseils pour mieux faire ses courses en ligne

En effet, des études publiées en 2020 montrent que certaines eaux en bouteille sont contaminées par les pesticides. C’est également le cas de l’eau du robinet dans certains cas. Mais le plus embêtant, c’est que les bouteilles en plastique se dégradent. Des nano particules de plastique se retrouvent ainsi dans votre Evian ou dans votre Cristaline. Les conséquences pour la santé sont à ce jour inconnues même si les scientifiques soupçonnent des perturbations endocriniennes.

L’eau du robinet une fois filtrée est débarrassée de tous les éléments indésirables et polluants : les pesticides, mais également les résidus organiques, le chlore et même le plastique. Votre eau filtrée est parfaitement pure et bien meilleure pour la santé.

Moins de déchets plastiques pour tendre vers le zéro déchet

Les bouteilles d’eau sont recyclées en France, c’est une obligation. Dans les faits, seuls 60% de ces emballages plastiques finissent réellement dans la filière recyclage. Le reste contribue amplement à polluer la mer à hauteur de plusieurs millions de tonnes de déchets par an finissant dans la nature.

Par ailleurs, la production de bouteilles en plastique neuves nécessite une quantité phénoménale d’énergie et de pétrole. A cela, il faut ajouter jusqu’à 50 litres d’eau pour produire une seule bouteille.

Privilégier l’utilisation d’un filtre à eau permet de réduire son impact sur l’environnement. Ce geste permet de réduire vos déchets et de préserver la planète. Au quotidien, vous pouvez en adopter bien d’autres l’usage d’une bouteille isotherme, d’une gourde, du rasoir de sûreté ou encore de la boule à thé en inox. Tous s’inscrivent dans une démarche zéro déchet.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.