Pourquoi utiliser un broyeur de végétaux au jardin ?

Réduction de l’encombrement pour le transport, interdiction de brûler les déchets verts, l’utilisation d’un broyeur de végétaux offre bien des avantages. Gain de temps, réduction de la pollution, limitation de l’arrosage, compost, pourquoi utiliser un broyeur de végétaux au jardin ?

Réduire le volume des déchets verts par 10

Si vous avez un jardin bordé de haies, vous n’êtes pas sans savoir que l’évacuation des résidus de la taille est une opération chronophage. En effet, sans broyeur, vous n’avez guère d’autre alternative que d’emmener vos déchets verts à la déchetterie. Ce n’est d’ailleurs pas toujours une mince affaire. En effet, outre la manutention qui peut se révéler pénible, effectuer un ou plusieurs aller-retours à la déchetterie prend nécessairement du temps.

Avec un broyeur de végétaux dimensionné à votre besoin, il est possible de réduire le volume de vos déchets par 10. Pour un jardin de 1000 mètres carrés bordé de haies de toute part, l’ensemble des végétaux taillés peut être transporté en un seul voyage dans une remorque après broyage.

Non seulement c’est beaucoup moins pénible, mais en plus vous gagnez un temps considérable. Cela vous laisse plus de temps pour vous prélasser au soleil sur votre salon de jardin en teck. En outre, vous utilisez moins de carburant, ce qui est bon pour la planète et pour votre portefeuille

Interdiction de brûler ses déchets verts à l’air libre

Depuis quelques années déjà, par arrêté préfectoral, les particuliers ont interdiction de brûler les déchets verts en faisant un feu dans leur jardin.

Cette interdiction de brûler en plein air des végétaux a été prise tout d’abord pour des raisons de sécurité. En effet, faire un feu en plein été quand l’herbe et les végétaux sont secs à cause du soleil présente un risque de départ d’incendie non négligeable.

A lire :  Quelle épaisseur pour une dalle de béton en fonction des travaux ?

Par ailleurs, les fumées peuvent incommoder les voisins. En effet, brûler des végétaux dégage une épaisse fumée, libérant de nombreux polluants atmosphériques et autres particules fines. Cette pratique présente donc un danger pour la santé. Le brûlage à l’air libre pollue l’air que nous respirons. Respecter l’interdiction de brûler va dans le sens du respect de l’environnement.

Enfin, en plus de la sécurité et du danger pour la santé, le brûlage à l’air libre est source de pollution.

En utilisant un broyeur de végétaux, vous pouvez valoriser autrement vos déchets au jardin.

Un broyeur de végétaux pour limiter les mauvaises herbes

Pour se développer, les végétaux ont besoin de lumière. Sans cela, la photosynthèse ne peut pas se faire et la plante dépérit.

Le broyat produit grâce à un broyeur de végétaux peut donc être utilisé pour limiter le développement des mauvaises herbes. Il faut pour cela qu’il soit suffisamment épais, de l’ordre de 5 centimètres.
Si l ‘on prend l’exemple de graines de pissenlit, celles-ci se retrouvent sous une couche de paillis de quelques centimètres. De fait, elles n’ont plus du tout accès à la lumière. La photosynthèse est alors impossible. Le jeune plant de pissenlit meurt avant d’avoir pu se développer suffisamment pour atteindre la lumière du soleil.

Un bon paillage permet de réduire par trois ou quatre le temps consacré au désherbage des parterres et au potager.

Faire du paillage pour réduire l’arrosage des plantes

Vous avez réduit vos déchets de haie en petits morceaux ? Utilisez ces végétaux broyés pour garder la fraîcheur au pied de toutes vos plantes, qu’elles soient ornementales ou potagères.

En effet, en été, le soleil assèche rapidement la surface du sol. Le vent a une action similaire en toute saison. Pour que vos fleurs, vos arbustes ou vos fruitiers se développent, vous devez donc les arroser régulièrement. Une corvée qui doit même se répéter tous les jours si l’été est particulièrement sec. Outre l’aspect rébarbatif, il n’est pas certain que vous ayez collecté suffisamment d’eau de pluie pour arroser tout juillet et août.

A lire :  Bricolage : faut-il acheter ou louer ses outils ?

Pourtant, vous pouvez espacer les arrosages de plusieurs jours, simplement en paillant votre sol avec le broyat obtenu avec votre broyeur électrique ou thermique. Pour cela, il vous suffit simplement de disposer une épaisseur de 4 à 5 centimètres de broyat au pied de vos plantes.

Non seulement vous gagnerez du temps, mais en plus vous économisez sur votre facture d’eau.

Enrichir votre sol pour des plantes épanouies

Pour avoir de belles plantes, vous avez l’habitude de leur apporter de temps à autre de l’engrais bio ? Plus besoin de vous donner cette peine grâce à votre broyeur de végétaux.

En effet, la couche de broyat (BRF) que vous étalez au pied de vos fleurs ou de vos plants potagers se dégrade lentement sous l’action des insectes et des micro-organismes présents naturellement dans le sol. Cette dégradation permet d’enrichir la terre et donc, d’apporter à vos plantes ce dont elles ont besoin pour se développer. Vous aurez ainsi des fleurs magnifiques, mais également de beaux fruits et légumes.

Vous pouvez également valoriser le BRF obtenu avec votre broyeur de végétaux en le compostant. Après quelques temps, vous obtiendrez un excellent compost à utiliser pour comme du terreau pour toutes vos plantations.

L’utilisation d’un broyeur de végétaux électrique ou thermique permet de réduire par 10 le volume des déchets de taille de haie par exemple. Le broyat obtenu (BRF) peut être facilement transporté en déchetterie. Il peut aussi être valorisé au jardin comme paillage pour limiter les mauvaises herbes et les arrosages l’été. Vous pouvez aussi le composter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.