Comment rénover et entretenir un salon de jardin en teck ?

Très utilisé dans la fabrication du mobilier de jardin de qualité, le teck présente comme principal avantage d’être résistant, y compris quand il reste exposé au soleil ou à la pluie. Sans entretien, le bois finit naturellement par se griser. Comment redonner son éclat et sa belle couleur à vos meubles d’extérieur en essence exotique ?

Grisaillement du bois : comment dégriser votre salon teck ?

Le principal intérêt de ce bois exotique, c’est qu’il n’a en réalité nul besoin d’un entretien quelconque. Très dense, il ne se dégrade pas comme le pin par exemple et peut rester des années exposé aux intempéries. Toutefois, sa jolie teinte dorée finit immanquablement par s’estomper pour devenir grisâtre.

Ce phénomène de grisaillement du teck (et non « grisement » qui n’existe pas en français) est totalement naturel. Cette altération très superficielle et totalement inoffensive n’est pas toujours des plus élégantes au balcon ou en terrasse.

Ponçage de vos tables, chaises et fauteuils en bois

Pour le teck qui commence seulement à griser, la méthode la plus économique pour lui redonner sa jolie teinte d’origine, c’est de le poncer très légèrement. Pour cela, rien de plus simple puisqu’il suffit de vous procurer du papier de verre (toile émeri) avec un grain fin et de poncer dans le sens du bois. Vous pouvez également utiliser une ponceuse pour les surface planes comme le plateau de votre table de jardin.

Le ponçage peut toutefois se révéler chronophage si votre mobilier de jardin se compose de nombreuses pièces.

Quel produit pour dégriser le bois extérieur ?

Si votre bois est grisé depuis longtemps, la manière la plus efficace pour rapidement lui rendre sa couleur, c’est d’utiliser un dégriseur pour bois exotique ou tous bois (disponible en droguerie ou magasin de bricolage). L’acide oxalique qui entre dans sa composition permet d’enlever le gris sans effort.

En effet, il suffit en général d’appliquer au pinceau sur bois mouillé puis de rincer à l’eau claire en frottant avec une brosse. Et le tour est joué.

L’huile de teck, pour rénover votre mobilier de jardin

L’huile de teck est un produit d’entretien pour le bois qui agit comme un saturateur. Elle imprègne ce matériau naturel, le nourrit et le protège des agressions extérieures. Il s’agit donc d’une barrière qui évite que le grisaillement.

Celle que l’on trouve sous des appellations diverses comme huile scandinave ou huile pour bois exotiques est disponible dans tous les magasins de bricolage. S’il s’agit d’un seul et même produit, celui-ci peut être proposé à la vente en incolore ou teinté.

L’application est à effectuer rapidement après le ponçage ou après achat s’il est neuf. Cette opération se fait très simplement à l’aide d’un pinceau ou d’un chiffon doux.

Le vernis, pour un éclat qui perdure

Pour valorise chaleureusement votre mobilier de jardin ou une planche en tech, vous pouvez également utiliser un vernis d’extérieur ou marine après ponçage. Cette opération n’est pas complexe mais demande une plus grande minutie.

Teck huilé ou vernis, que choisir ?

On vient de vous proposer deux solutions pour rénover vos tables et chaises d’extérieur. Mais laquelle choisir pour une essence exotique ? Façon huilé ou vernis ?

Si ce n’est évidemment qu’une affaire de goût, notre préférence va toutefois au teck huilé, ceci pour plusieurs raisons :

  • un aspect plus naturel qui préserve le toucher du bois ;
  • un produit moins cher à l’achat. En effet, le vernis d’extérieur est relativement coûteux ;
  • une application plus simple et à la portée de tous les bricoleurs, même les débutants ;
  • un entretien simplifié puisqu’il suffit de repasser une couche d’huile de teck tous les 2 à 3 ans. En revanche, le vernis tient mieux dans le temps. Mais pour le raviver quand il commence à s’écailler, il faut entièrement le gratter, le poncer, le décaper. Et l’opération peut être complexe et chronophage.

Quel entretien pour vos meubles d’extérieur en teck ?

Après avoir un temps été délaissé, le bois est de nouveau à la mode pour le mobilier extérieur. Outre l’élégance de ce matériau noble, c’est bien le côté naturel et recyclable qui séduit. Cette tendance s’inscrit dans la mouvance écologique et responsable qui gagne du terrain (couches bio, rasoir de sûreté, etc).

Toutefois, avec les années, votre jolie table de jardin 8 personnes, vos fauteuils ou vos chaises longues en teck deviennent ternes ? Alors, comment leur redonner leur teinte d’origine ?

Nettoyer le teck brut

Vous avez opter pour du mobilier en bois brut. Si cette finition naturelle est magnifique, elle nécessite une attention toute particulière et un peu d’huile de coule. Ainsi, lessivez-le à intervalles réguliers avec de l’eau tiède et du savon de Marseille.

Attention à utiliser du vrai savon de Marseille comme celui produit par Marius Fabre et non ceux que l’on trouve en grande surface et qui sont plus agressifs. Frottez légèrement à l’aide d’une brosse douce et rincez à l’eau claire.

Vous pouvez également effectuer un ponçage très léger après séchage complet.

Nettoyer le teck huilé

Pour le teck huilé, l’entretien est plus simple. A l’aide d’une brosse douce, frottez-le légèrement avec de l’eau à laquelle vous aurez préalablement additionnée quelques gouttes de citron ou de vinaigre blanc. Rincez et attendez le séchage complet. Il ne vous reste plus qu’à passer une couche d’huile de teck.

Nettoyer le teck vernis

Si le vernis est en bon état, une éponge savonneuse est amplement suffisante. Toutefois, après quelques années, s’il s’écaille, il n’y a pas grand chose d’autre à faire que le décaper intégralement pour le vernir de nouveau.

Nettoyer le teck taché

Traces de café ou de vin ? Des tâches apparues spontanément ? Si votre bois est brut ou huilé, vous pouvez facilement les rattraper :

  1. à l’aide d’une brosse douce, d’eau tiède et de savon de Marseille, frottez délicatement ;
  2. après séchage total, munissez-vous d’un morceau de papier de verre très fin. Poncez délicatement et sans trop appuyer à la main ou avec une ponceuse. Cette opération doit toujours être effectuée dans le sens du fil du bois. Dépoussiérez régulièrement. Vous obtiendrez ainsi un résultat parfaitement lisse et sans rayure ;
  3. effectuez un nouveau nettoyage si nécessaire ;
  4. après séchage, protégez votre bois.

L’utilisation d’huile de lin est à proscrire

Si l’huile de lin est souvent recommandée pour raviver les couleurs naturelles du bois et le protéger durablement, il n’en est pas de même pour les essences exotiques.
En effet, son utilisation provoque un noircissement des surfaces traitées, ce qui est à l’inverse de l’effet recherché.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.