Insolite : il découvre une voiture enterrée dans son jardin

En pleine épidémie de Covid-19, un Anglais a fait une découverte pour le moins insolite, une voiture américaine des années 1950 enterrée dans son jardin. Et il se pourrait bien qu’elle ait appartenu à des espions britanniques.

Une Ford Popular complète enterrée sous sa pelouse

Avec le confinement dû au coronavirus, on dispose de beaucoup de temps pour effectuer des tâches sans cesse repoussées à plus tard. C’est le cas pour John Brayshaw, un quadragénaire qui vit à Heckmondwike, West Yorkshire en Angleterre.

Propriétaire de 6 mois de sa maison, celui-ci décide de profiter du confinement pour aménager un coin de son jardin. Mais rapidement, il bute contre quelque chose de dur dans le sol. Il s’agit visiblement qu’un obstacle important en taille. Il décide donc de le dégager et finit par tomber sur une Ford Popular 103E, une automobile des années 50.

insolite : une voiture sous son jardin

Selon les journalistes de la BBC, cette voiture est visiblement complète puisqu’elle possède encore sa plaque moteur et sa plaque d’immatriculation. Portes, siège, volant, batterie, rien ne manque si ce n’est les roues.

Une voiture enterrée par des agents secrets ?

Comme le souligne John Brayshaw, ce n’est tout de même pas tous les jours que de trouver une voiture littéralement enterrée sous la pelouse de son jardin. Il a donc voulu en savoir plus, notamment en utilisant les numéros du moteur et de la plaque d’immatriculation. Mais rien, cette voiture produite entre 1953 et 1962 ne figure dans aucun registre gouvernemental, comme si la « Pop » n’avait jamais existé.

Le nouvel occupant des lieux a donc interrogé l’ancien propriétaire qui a tout autant que lui été stupéfait de cette découverte. Dans le voisinage, personne n’a pu fournir la moindre explication. Alors, pourquoi avoir enterré une voiture ?

A lire :  Vendre sa voiture d'occasion : Citroën la rachète sans obligation d'achat

Selon John Brayshaw, il est possible que cette Ford Popular ait appartenu à des espions. Une théorie plausible quand on sait que le quartier dans lequel ce britannique vit abritait jadis des nombreux agents secrets au lendemain de la seconde guerre mondiale.

En attendant, cette belle mécanique ancienne risque de rester là quelques temps encore. Il n’est en effet pas possible de la sortir de là à la main. Il faudra donc patienter jusqu’à la fin du confinement.

La Ford Popular 103E, une voiture bon marché

Surnommée “Pop”, la Ford Popular est une automobile produite dès 1953 au Royaume-Uni. A sa présentation, elle est l’une des moins chères du marché, ce qui explique qu’elle fut largement commercialisée au lendemain de la seconde guerre mondiale.

Ford Popular surnommée Ford Pop

Il faut dire que le constructeur américain l’avait conçu sans réel investissement en prenant comme base la Ford Anglia dont la conception datait d’avant-guerre. Ford s’est contenté de la restyler et de la rajeunir. Mais côté équipement, elle reste totalement dépouillée. Il n’y a d’ailleurs même pas de système de chauffage pour réchauffer l’habitacle l’hiver.

Malgré cela, la Ford Popular 103E a largement été commercialisée jusqu’en 1962 en raison de son prix particulièrement attractif. Aujourd’hui, elle est restée comme une auto emblématique des années 1950 et est très prisée des collectionneurs et amoureux des voitures anciennes.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.