Quelle différence entre papier peint et papier intissé ?

Qu'est ce que le papier peint intissé déco ?

Le papier peint fait son grand retour dans nos intérieurs. Il n’est plus question d’en coller sur tous les murs, mais bien d’apporter une touche déco personnalisée. Quelle différence entre le papier peint ordinaire et papier intissé ? Qu’est-ce que l’intissé ? Pourquoi ce dernier est bien plus intéressant ?

Qu’est-ce que le papier peint classique ?

Pour égayer votre salon ou la chambre de votre enfant, vous souhaitez trouver un papier peint oiseaux ou avec un décor naturel ?

Le papier peint classique est un revêtement mural utilisé depuis des décennies. Il est constitué d’une sorte de papier plus ou moins épais sur lequel est imprimé un motif. Il permet de facilement personnaliser son intérieur. Il se décline sous plusieurs formes :

  • le papier peint simplex : peu épais (moins 140 g/m²), il présente l’avantage d’être pas cher à l’achat. Cette version d’entrée de gamme se pose facilement au mur, sous réserve de faire attention à ne pas le déchirer ;
  • le papier peint duplex : plus coûteux, ce papier peint est également bien plus épais (jusqu’ à 220 g/m²). Il est également beaucoup plus coûteux. Sa pose est aisée et sa longévité est plus importante que pour le modèle d’entrée de gamme ;
  • le papier peint vinyle : une très fine couche de plastique recouvre le papier peint, ce qui le rend résistant à l’humidité. Il est donc conçu pour les pièces humides comme une salle d’eau, des WC ou une cuisine. C’est un produit plus cher.
A lire :  Comment trouver un meuble coiffeuse pour vos produits de beauté ?

Qu’est-ce que le papier peint intissé ?

Le papier peint intissé (ou non tissé) est un revêtement mural très en vogue en France depuis une vingtaine d’années.

Un revêtement mural intégrant des fibres synthétiques

Contrairement au papier peint traditionnel, il n’est pas exclusivement constitué de fibres de cellulose. Celles-ci sont systématiquement mélangées avec des fibres synthétiques en polyester.

Les fibres synthétiques lui confèrent de nombreuses qualités, notamment une plus grande résistance et une pose facilitée. Epais, le papier peint intissé est imprimé de nombreux motifs et coloris.

Quels sont les inconvénients du papier intissé ?

Ce revêtement mural à un inconvénient, son prix. Celui-ci est en moyenne 15% à 25 % plus cher qu’un papier peint classique. Cet inconvénient est peu important au regard des nombreux atouts de l’intissé.

Quels sont les avantages du papier intissé ?

Le mélange des fibres naturelles et des fibres synthétiques offre de nombreux avantages au papier non tissé :

  • résistance à la déchirure : une fois encollé, un lé de papier peint ordinaire peut se déchirer. Le polyester renforce l’intissé qui conserve sa résistance et sa tenue ;
  • collage possible sur mur abîmé ou fissuré : épais et résistant, le papier intissé peut être posé sur des mûrs fissurés, abîmés ou présentant des imperfections. La plupart des autres revêtements muraux nécessitent une préparation préalable du support pour masquer et corriger les défauts. Cela représente un gain de temps considérable dans le cadre d’une rénovation de maison ou d’appartement ;
  • finesse des couleurs et des motifs : contrairement au papier peint classique, l’intissé n’est pas imprimé. Une autre technique est employée, la rotogravure. Ce procédé mis au point au XIXe siècle est bien plus qualitatif. Les couleurs et les motifs du papier non tissé sont plus fins et plus beaux ;
  • résistant à l’eau : grâce à sa composition intégrant cellulose et polyester, le papier peint intissé est résistant à l’eau. Il peut donc être posé au mur de n’importe quelle pièce dans la maison, y compris les pièces humides comme la salle de bain, les toilettes et la cuisine ;
  • entretien facile : résistant à l’eau, ce revêtement mural décoratif peut être lessivé et nettoyé avec une éponge humide. Fini les tâches disgracieuses !
A lire :  Comment bien choisir la moquette de votre habitation ?

Comment poser du papier peint intissé ?

La pose de papier peint non tissé est simple. Elle nécessite moins de matériel qu’un autre revêtement de mur. Si vous avez décidé de vous lancer seul dans la pose de votre intissé, voilà les étapes à suivre :

  • tracez une ligne verticale servant de point de repère pour la pose du premier lé ;
  • appliquez la colle sur le mur et non sur le revêtement mural ;
  • présentez le lé et plaquez-le contre la surface ;
  • marouflez pour chasser les bulles d’air du centre du lé vers l’extérieur ;
  • nettoyez avec un chiffon propre la colle qui déborde ;
  • plaquez le lé à chaque extrémité pour couper le surplus avec un cutter ;
  • renouvelez chacune des étapes dans l’ordre autant de fois que nécessaire.

Comments

No comments yet. Why don’t you start the discussion?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.