Rachat de diamant : comment vendre un diamant ?

Héritage, besoin d’argent, nombreuses sont les raisons de revendre un diamant. Qui peut racheter des pierres précieuses ? Vendre un diamant sans certificat, est-ce possible ? Quel est le prix de rachat de diamant ?

Où vendre un diamant ?

Les enseignes positionnées sur le rachat d’or, de bijoux ou de pierres précieuses sont nombreuses. Ces enseignes ne sont souvent que des intermédiaires. En cas de rachat d’un bijou avec des diamants par exemple, ils se tournent ensuite vers un spécialiste pour vendre les gemmes.

Pour vendre un diamant et en obtenir le meilleur prix, le mieux est donc de vous adresser directement à un diamantaire ou à un professionnel du rachat de diamants comme ce site.

Une telle transaction est taxée en France à hauteur de 12%. En revanche, si vous avez la possibilité de passer la frontière belge, sachez que la taxe sur la revente de diamants en Belgique est de 0%.

Peut-on vendre un diamant sans certificat ?

Le certificat de gemmologie d’un diamant est une garantie de la qualité et de l’authenticité de la pierre. Cette dernière est déterminée par 4 critères, les fameux 4 C (Cut, Colour, Clarity, Carat). Le certificat d’un diamant est délivré par un laboratoire de gemmologie. Il est fourni au moment de l’achat d’un diamant. Les trois certificats reconnus à travers le monde sont IGI, GIA et HRD.

Rachat de diamant en cas d’absence ou perte de certificat

Pour vendre au meilleur prix vos pierres précieuses, il est vivement recommandé de fournir les certificats correspondants. Toutefois, ce n’est pas toujours possible :

  • perte du certificat d’un diamant en cas d’héritage : ce document peut être perdu, notamment en cas de succession ;
  • pierres anciennes avant les années 1970 : la certification est relativement récente. Elle a commencé à se généraliser dans les années 1970 ;
  • diamant de moins de 1 carat : pour les pierres en dessous d’une certaine valeur, le certificat n’est pas fourni de manière systématique.
A lire :  Comment gagner de l'argent en vendant des bijoux en or ?

Est-il possible de vendre un diamant sans certificat ?

Un spécialiste du rachat de diamants est régulièrement confronté à ce problème. On pourrait penser que sans ce document, la transaction n’est pas possible.

Pourtant, vendre un diamant sans certificat n’est pas problématique. C’est le rôle du diamantaire de faire une estimation en fonction notamment de la taille et la valeur du diamant d’occasion.

Quels sont les critères d’estimation pour le rachat de diamant d’occasion ?

L’estimation de la valeur d’un diamant passe obligatoirement par l’évaluation de certains critères clefs. Poids, taille, couleur, pureté, rareté, certificat de gemmologie, quels sont les critères d’évaluation dans le cadre d’un rachat immédiat ?

Le poids

L’unité de mesure utilisée pour évaluer le poids d’un diamant est le carat (ct). Cette même unité de mesure est employée pour les autres pierres précieuses, à savoir le rubis, le saphir et l’émeraude.

Un carat équivaut à 0,20 grammes. Un diamant de 1,3 carat par exemple pèse donc 0,26 gramme.

A qualité équivalente, plus le caratage d’une pierre précieuse est élevé, plus le prix monte.

La couleur de la pierre précieuse

Tous les diamants ne sont pas d’un blanc parfaitement pur. Différentes teintes existent, du blanc transparent (D) au jaune très pâle (Z). Cette teinte est logiquement la moins recherchée, et donc celle qui a le moins de valeur. Durant l’estimation de vos pierres précieuses, le diamantaire ou le bijoutier teste la pureté de la transparence.

A lire :  Comment désinfecter et nettoyer ses bijoux ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le diamant peut être bleu, rouge ou encore vert. Ces couleurs sont extrêmement rares et se négocient à prix d’or.

La pureté

La pureté d’un diamant ne peut être définie que par un professionnel. Moins les occlusions sont nombreuses, plus le degré de pureté est élevé. Quand on approche la perfection, le prix au carat peut atteindre des sommes importantes.

La taille du diamant

La taille d’un diamant permet de valoriser sa pureté et son éclat en jouant avec la lumière. La qualité de la taille joue donc un rôle important dans la valorisation de la pierre précieuse que vous souhaitez vendre.

Le type de taille l’est également. De nos jours, la plus courante est la taille en brillant rond avec 57 facettes. Mais il en existe beaucoup d’autres parfois anciennes comme la “Vieille Europe” et ses 58 facettes (XIXe siècle).

Le degré d’intensité de fluorescence

L’intensité de la fluorescence est l’un des éléments que vous pouvez retrouver sur le certificat de gemmologie de votre diamant. Si vous avez perdu ce document, elle peut être mesurée au moment de l’expertise en exposant votre pierre précieuse aux rayons UV.

Les gemmes les plus recherchées et les plus chères sont celles qui sont sans inflorescence.

Le certificat de gemmologie

Vous pouvez vendre des diamants d’occasion sans certificat de gemmologie. Toutefois, fournir ce document au moment de l’estimation est un atout pour le vendeur. Il contient certaines informations comme la date du certificat, des informations qui peuvent influer sur le prix proposé par le professionnel.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.