Comment protéger son chien ou son chat de la chaleur en été ?

En été, des vagues de chaleur étouffante balaient ponctuellement la France. Tout comme nous, bergers allemands, labradors, chihuahas, teckels, siamois, british shorthair, british longhair et tous leurs congénères à quatre pattes souffrent eux aussi, voire plus, des fortes températures.

Leurs poils, le fait qu’ils transpirent peu et qu’ils ventilent moins que nous, font qu’ils sont sensibles et exposés aux dangers du soleil et de la chaleur étouffante. Afin d’éviter le pire, un coup de chaud voire un décès prématuré, chaque maître doit savoir protéger son animal du soleil et des températures plus qu’estivales qui font dangereusement grimper le mercure.

Quels sont les animaux de compagnie les plus exposés ?

Si tous les animaux souffrent des fortes chaleurs, certains se montrent plus fragiles que d’autres:

  • les jeunes comme les chiots et les chatons
  • les animaux obèses
  • les animaux souffrant déjà d’une maladie
  • les femelles en période de gestation
  • les matous et toutous âgés.

Il faut donc être particulièrement vigilant vis-à-vis d’eux quand il fait chaud. Mais, de manière générale, il faut veiller à ne pas laisser votre compagnon à quatre pattes au soleil ou exposé à des températures chaudes, .

Comme un animal ne se plaint pas, il faut veiller à son bien-être. Un lapin et un chinchilla sont aussi fragiles qu’un husky de Sibérie ou un sacré de Birmanie face aux fortes chaleurs et au soleil de plomb !

Quels sont les signes chez l’animal d’un coup de chaleur ?

Si votre animal de compagnie :

  • respire rapidement (signe d’hyperventilation);
  • a le regard fixe;
  • semble hagard;
  • montre des signes de stress ;
  • a une forte poussée de fièvre (hyperthermie).

c’est qu’il est potentiellement en danger.

Ces symptômes doivent en effet vous alerter sur le fait qu’il a probablement subi un coup de chaud. Il faut donc appeler rapidement le vétérinaire le plus proche pour qu’il soit rapidement pris en charge.

La vigilance et la réactivité sont de mise dans ce cas-là puisque le décès peut survenir en quelques heures seulement si rien n’est fait.

Conseils pour préserver votre chien, chat ou NAC des méfaits de la chaleur

Afin d’éviter tout danger sur la santé de votre animal domestique, voire tout risque pouvant lui être fatal, il y a des règles de base à respecter pour qu’il affonte sereinement un épisode de forte chaleur ou de canicule. Si vous suivez ces gestes de base, votre compagnon sera protégé.

Une bonne hydratation et une alimentation humide

Afin que votre animal de compagnie puisse boire dès qu’il en a envie laissez-lui des gamelles d’eau en accès libre. Pensez à lui renouvelez régulièrement pour que celle-ci soit fraîche. Une bonne hydratation est primordiale.

De plus, privilégiez une alimentation humide. Bannissez ou diminuez les portions de croquettes que vous donnez à votre chien ou à votre chat au profit de la pâtée. Cette recommandation prévaut tout particulièrement pour les chats qui ne sont déjà pas de grands buveurs en temps ordinaire.

Réduisez ses sorties en plein air

Aux heures les plus chaudes, conserver votre animal chez vous. Privilégiez quand c’est possible les sorties tôt le matin ou à la fraîcheur du soir. Il faut donc ne pas le sortir à l’heure de midi ou en pleine canicule dans l’après-midi. Si votre bouledogue, votre bichon maltais ou votre doberman a une envie pressante, privilégiez un terrain ombragé à un chemin sans arbre.

En revanche, rien ne sert de tondre votre chien ou votre chat car son pelage le protège des UV. Sans poil, il serait s’exposer à d’éventuels coups de soleil.

Installez-le dans une pièce fraîche

La fraîcheur d’une pièce bien aérée et ventilée aux stores ou volets fermés, aux rideaux tirés (si celle-ci est exposée au soleil) permettra à votre animal de se sentir bien. En revanche, ne laissez pas de ventilateur fonctionner pendant votre absence pour éviter un éventuel accident.

Ne jamais laisser votre animal enfermé dans votre voiture même fenêtres ouvertes, il pourrait mourir en 20 minutes ! Si vous devez transporter votre chien, votre chat ou votre cochon d’Inde dans un véhicule en journée :

  • roulez vitres ouvertes si vous n’avez pas la climatisation
  • réglez la climatisation en évitant un trop grand écart de température avec l’extérieur
  • prévoyez une caisse de transport suffisamment aérée
  • prévoyez de lui donner à boire régulièrement.

Rafraîchissez votre animal avec de l’eau fraîche

Grâce à un gant de toilette imbibé d’eau froide, humidifiez le pelage de votre chat. Si vous avez un chien, douchez-le en veillant à ce que l’eau ne soit pas trop froide pour éviter le choc thermique, ou alors installez-lui une piscine pour enfant à l’ombre, il se fera une joie de se rafraîchir dans l’eau.

Après une promenade sous les arbres, trempez les coussinets de votre colley, bulldog anglais ou golden retriever pour faire redescendre sa température. Brossez aussi le poil de votre animal, même sec, pour éviter que des boules de poils n’apparaissent.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.