Bien choisir son équipement moto pour la pluie

Lorsqu’on est à 2 roues, on est beaucoup plus exposé aux caprices de la pluie qu’en voiture. C’est donc dans ce sillage que bien choisir son équipement moto pour la pluie devient une priorité. Comment le choisir ?

Tabler sur l’étanchéité de l’équipement à choisir : cas de la membrane anti-pluie

Vous roulez en routière, en Suzuky, en Yamaha, en Honda ou en scooter ? L’étanchéité de votre équipement est le principal élément qui vous protège durant une pluie. En effet, grâce à l’étanchéité de l’équipement, vous gagnez un peu plus de confort. L’un d’entre eux est la membrane anti-pluie. Celle-ci est une sorte de film qui est mise entre la doublure de confort et les autres matières extérieures.

Le principal avantage de cette membrane est son imperméabilité qui se confirme à travers la protection qu’elle apporte lors de la pluie. En effet, elle est une barrière solide contre l’humidité créée par la pluie. En outre, elle doit être le plus dégagé possible afin d’offrir un confort optimal.

Par ailleurs, il importe de connaître les deux types de membranes anti-pluie. Il s’agit des membranes dites « libres » et celles dites « laminées ». La différence entre les deux réside en ceci que les membranes libres se situent entre les poches intérieure et extérieure tandis que les membranes laminées sont rattachées au textile extérieur.

Cuir ou textile : que choisir en cas de mauvais temps ?

Contrairement à certaines idées reçues qui ont la peau dure, il est préférable d’opter pour le textile.

A lire :  L'alternateur, pièce maîtresse d'un camion

En effet, le cuir se révèle peu efficace contre la pluie. Il a en effet tendance à capter l’humidité, ce qui provoque une rapide sensation de froid. Cette sensation est renforcée au contact du vent.

En revanche, le textile sèche un peu plus vite lorsqu’il est mouillé. Néanmoins, lorsqu’il faut choisir des bottes moto ou des gants, qu’il s’agisse du cuir ou du textile, les deux font l’affaire. Peu importe la matière dont ils sont composés, les gants et bottes pour 2 roues disposent d’une rigide et imperméable membrane anti-pluie.

Une large gamme de choix pour son équipement moto contre la pluie

L’importance de la membrane anti-pluie n’est plus à démontrer. Toutefois, pour rouler même par mauvais temps, ce n’est le seul accessoire dont vous ayez besoin.

La combinaison de pluie intégrale

Elle paraît encombrante mais, elle offre une protection totale contre la pluie. Il convient de la préférer pour des sorties sur de longues distances. Pour paraître assez élégant, ne manquez pas de bien mettre votre col et vos poignets. Il est conseillé en général de l’essayer en dehors de l’équipement auxquels on est habitué.

En choisissant votre modèle, pensez à prendre une combinaison ayant un excellent ajustement anti-battement au niveau des manches. Les gants de cet équipement sont mis sous les manches puis reliés au reste par un ajustement élastique.

La surveste moto contre les intempéries

La surveste est portée sur le blouson ou la veste lorsqu’on est à moto. Une bonne surveste contre la pluie doit avoir une excellente fermeture au niveau du col. De plus, elle doit se laisser rapidement enfiler et disposer de serrages au niveau des manches et de la taille. Les serrages servent en effet à tenir la surveste en lui évitant de rouler.

Certains modèles ont des doublures interne en nylon qui simplifie l’enfilage. Elles sont aussi dotées de plusieurs poches. Avec la surveste, vous avez une protection climatique additionnelle.

A lire :  Comment récupérer le code de sécurité d'un autoradio Renault ?

Le pantalon de pluie

A la suite de votre veste, un pantalon de pluie est d’une utilité on ne peut plus avérée. De fait, grâce à son élasticité et donc son étanchéité, il protège efficacement contre les désagréments de la pluie. Il convient de veiller à ce que l’ajustement de la taille ne soit pas trop serré afin de vous mettre plus à l’aise en conduisant.

Par ailleurs, il importe de vérifier que le pantalon de pluie facilite le port des bottes ou d’autres chaussures de protection. Cela se fait dans la plupart des cas grâce à un système d’élargissement simple à employer au bas du pantalon.

Les gants moto

Le confort et la sécurité des mains sont assurés par des gants bien imperméables. Les meilleurs sont souvent en textile ou en cuir et doivent être réellement à votre taille. S‘ils ne sont pas à votre taille, le maniement de la moto devient un peu plus compliqué. Par ailleurs depuis 2016, les gants moto certifiés CE sont obligatoires, au même titre que le casque par exemple.

Où vous équiper à pas cher ?

Une bonne boutique pour motard, ce sont des marques de qualité, mais également des prix bas.

Blousons, saccoches, blousons, vêtements de pluie, casques moto, vêtements thermiques, antivol, chaines, le mieux est de privilégier les marques reconnues. Parmi celles-ci, on trouve notamment Dainese, Schuberth, Clover, Alpinestars, Revit, Shark, AGV, Arlen Ness, Berik, Ixon et bien d’autres.

Pour acheter au moins cher sans rogner sur la qualité, tournez-vous vers les enseignes leaders comme Motosprint, Dafy Moto, Motoblouz ou encore Maxxess.

Enfin, les opérations commerciales, promotions, codes de réduction et autres soldes sont le meilleur moyen de s’équiper à pas cher.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.