Système de télésurveillance de maison : que comprend-il ?

Vol, incendie, de plus en plus de Français optent pour un système de télésurveillance pour leur maison. Pourquoi opter pour une telle installation ? Quel matériel de télésurveillance pour sécuriser votre habitation ?

Pourquoi installer un système d’alarme de télésurveillance ?

Les statistiques du Ministère de l’Intérieur sont formelles, on enregistre une recrudescence des vols, cambriolages, dégradations et autres actes de vandalisme. Pendant longtemps, les zones péri-urbaines et la campagne ont été épargnées. Ce n’est aujourd’hui plus le cas.

Pour sécuriser leur propriété, leur logement et leur famille, les Français sont toujours plus nombreux à faire installer un système de télésurveillance. Ce dernier a un rôle de dissuasion face aux tentatives d’intrusion et de cambriolage, mais pas seulement. 

Un tel dispositif apporte également :

  • davantage de sécurité contre tout ce qui est vandalisme ou cambriolage (effet dissuasif, simulation de présence, etc) ;
  • une protection renforcée pour ses proches, y compris contre le risque d’incendie ou d’inondation ;
  • le contrôle à distance de votre maison ;
  • la possibilité d’une intervention rapide des agents de la force publique (police nationale, gendarmerie, etc) en cas de détection d’une anomalie.

Quel matériel de sécurité compose un système de télésurveillance ?

Tout dispositif de vidéosurveillance est couplé à une offre de télésurveillance. Le prix de cette dernière est fonction de l’opérateur et de l’abonnement choisis. Parmi ceux qui proposent un contrat en France, il y a notamment Securitas, Vigitel ou encore Verisure. Par ailleurs, votre installation doit également comporter un certain nombre de matériels de sécurité. Quels sont-ils ?

La centrale d’alarme sans fil

La centrale d’alarme sans fil est au centre de votre sécurité. En effet, celle-ci assure la connexion entre les différents éléments de protection (caméras vidéo, organes de détection, bouton SOS, télécommande, alarme, etc). 

A lire :  Déménager écolo : astuces pour un déménagement « vert »

La liaison entre tous ces éléments peut se faire par ondes radio, mais également via Internet. Il existe même un système d’alerte par SMS. Elle est également reliée au central, c’est-à-dire la société de protection à distance auprès de laquelle vous avez souscrit un abonnement.

Les détecteurs de mouvements, d’incendie et d’ouverture

Divers organes de détection peuvent être couplés à votre centrale d’alarme sans fil pour un dispositif de sécurité complet :

  • le détecteur de mouvement : cet équipement détecte les mouvements, quelle que soit leur nature. Cela peut être un être vivant  ou un élément qui bouge (bris de vitre, inondation, etc). 
  • le détecteur infrarouge : le détecteur IR détecte la chaleur et donne l’alarme au-delà du seuil défini. Un tel équipement est généralement couplé avec des détecteurs de mouvement pour une détection fine et éviter les déclenchements intempestifs de l’alarme en cas de simple chute d’objets. Par exemple, si une affiche se décroche, le détecteur de mouvement capte sa chute mais l’IR n’émet pas de signal d’alerte car aucune chaleur n’est décelée. Ces deux types de détecteurs sont généralement couplés ;
  • le détecteur d’ouverture de porte  ou de fenêtre : ces équipements peuvent être ajoutés ou être intégrés à la fabrication. Des fabricants comme Cadiou (Kostum) intègrent systématiquement des capteurs dans toutes leurs portes et fenêtres en alu. Vous recevez ainsi un sms d’alerte si une fenêtre n’est pas fermée ou si la porte  d’entrée de votre maison est ouverte à une heure inhabituelle ;
  • le détecteur de fumée et d’incendie.

Le signal sonore ou sirène d’alarme

La détection d’une intrusion déclenche la sirène de votre dispositif de télésurveillance par le biais de votre centrale d’alarme. Le son émis est puissant et suffisamment dissuasif pour faire fuir les cambrioleurs. C’est un élément important de votre sécurité.

A lire :  Quels sont les avantages des kits wc japonais ?

Ce signal sonore peut également être déclenché pour :

  • pour avertir les occupants de l’habitation d’un danger comme une inondation, une tentative d’intrusion ou un incendie ;
  • en cas de tentative d’arrachement de l’un ou l’autre des éléments de votre système de sécurité. Toute bonne installation doit disposer d’un déclenchement anti-arrachement.

Le clavier à touches sans fil

Le clavier à touches sans fil est une interface qui vous permet de piloter votre système de télésurveillance. Grâce à cette interface, vous pouvez le déclencher, l’arrêter et même le programmer.

Généralement, le clavier à touches est installé en intérieur, plus rarement à l’extérieur.

Les caméras de surveillance

Toutes les installations ne disposent pas d’un ou de plusieurs caméras de vidéosurveillance. Toutefois, un tel matériel de protection est un véritable plus pour protéger votre bien et votre famille. Elles enregistrent ce qui se passe chez vous ou à l’extérieur de votre maison. Les images peuvent même être utilisées par les agents des forces de l’ordre si nécessaire.

Le diffuseur de brouillard opacifiant

Comme pour l’alarme sonore, le diffuseur de brouillard opacifiant d’un pour seule fonction que de décourager les intrus. Si votre dispositif détecte une présence indésirable, un épais brouillard est diffusé dans la maison.

Le bouton SOS et télécommande

Aujourd’hui, la plupart des alarmes peuvent être activées ou désactivées par le biais de votre smartphone de manière sécurisée via une application. En général, vous avez en plus une ou plusieurs télécommandes qui sont fournies par votre service de télésurveillance.

En outre, votre installation est fournie avec un bouton SOS. Il suffit d’appuyer dessus pour donner l’alerte et déclencher une intervention. Ce bouton SOS est indispensable en cas de danger immédiat comme un malaise, un incendie ou un cambriolage en cours.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.