Pourquoi (et comment) choisir un matelas bio pour bébé ?

Vous êtes sur le point d’être maman (ou papa !) ? Vous avez besoin d’acheter la literie de votre enfant qui va bientôt naître ? Sachez qu’elle ne se choisit pas selon les mêmes critères que celle que vous avez dans votre lit. Pourquoi privilégier un matelas bio ? Naturel, écologique, antibactérien, qu’est-ce qu’il faut prendre en compte avant d’acheter ?

Pourquoi choisir un matelas naturel pour bébé ?

Le bio et le naturel sont proposés à toutes les sauces, non pas par souci de la santé du consommateur, mais bien pour booster les ventes des fabricants. On est donc en droit de se demander s’il faut céder à la tentation d’acheter un matelas bio pour faire dormir bébé.

Avant de trancher sur cette question, il est intéressant de prendre en considération les résultats d’une étude menée entre 2015 et 2019. L’objet de celle-ci était de quantifier les COV (composés organiques volatils) dégagés par notre literie dans l’air d’une chambre.
Les résultats sont sans équivoque puisque pas moins de 61 produits chimiques ont été identifiés. Certains d’entre eux sont même cancérigènes ou peuvent provoquer des troubles respiratoires.

Bien évidemment, il est hors de question d’exposer un nourrisson ou un enfant à de tels polluants. Pour cela, il faut donc se tourner vers un matelas bébé bio.
Ceux-ci sont produits uniquement à partir de composés 100% naturels comme des polymères végétaux ou du coton bio. Cela exclut donc tous les matériaux dérivés du pétrole ou encore les fibres renfermant des pesticides. L’air de la chambre de bébé est ainsi bien plus sain.

A lire :  Comment bien choisir son sommier ?

Les principaux critères pour bien le choisir

Bien évidemment, une conception naturelle pour un matelas bébé n’est pas le seul critère à prendre en compte. Vous devrez également prendre en considération un certain nombre d’éléments détaillés ci-dessous.

Des dimensions précises

Les dimensions idéales d’un matelas pour lit de bébé sont de 60×120 cm. Certains fabricants peuvent proposer des modèles plus grands, notamment des 70×140 ou 90×190 cm. Dans tout le cas, ce qui importe, c’est que celles-ci soient strictement identiques à celles du sommier.

Dans le cas contraire, de nombreuses études ont mis en avant un risque pour le nouveau-né. Celui-ci peut se retrouver coincé entre les deux pièces de literie s’il y a le moindre espace. Il s’agit d’un risque d’accident domestique qui est loin d’être négligeable (suffocation, étranglement, etc).

C’est donc le principal point de vigilance. Pour cela, mieux vaut faire confiance aux grandes marques dans ce domaine.

Une densité d’au moins 24 kg/m³

De nouveau pour des raisons de sécurité, vous devez privilégier une matelas ferme, c’est-à-dire dont la densité de la mousse écologique utilisée est de 24 kg/m³ ou davantage. C’est généralement ce que proposent les spécialistes pour éviter les risques d’étouffement.

Vous pouvez bien évidement opter pour une densité nettement supérieure, jusqu’à 30 kg/m³, ce qui vous garantit une plus grande longévité. En effet, il ne faut pas perdre de vue que votre bout de chou va grandir très vite. En optant pour une densité digne d’un lit junior, votre matelas sert plus longtemps.

Enfin, il ne faut pas craindre que ce soit trop dur pour votre bout de chou. En effet, celui-ci étant tellement léger que cela ne fait pas de différence pour ce confort. Pour sa sécurité, oui.

A lire :  Comment bien choisir son sommier ?

Une enveloppe naturelle et lavable

Selon les fabricants de matelas bio, différentes matières écologiques et 100% recyclables peuvent être entrer dans la confection de l’enveloppe. Cela peut être par exemple :

  • de la fibre de bambou : anallergique et 100% naturel, le bambou est antibactérien et anti-acariens. C’est surtout une matière très douce pour une peau aussi sensible que celle de votre fille ou de votre fils ;
  • de la laine : bien connue pour sa capacité à réchauffer, elle est recommandée en hiver (mais moins pour l’été) ;
  • du coton bio : si son pouvoir absorbant est moindre que celui de la fibre de bambou, le coton bio a le gros avantage d’être doux pour bébé et très facile à nettoyer en machine. Par ailleurs, son prix est bien plus accessible.

Quelle que soit votre préférence, il est important que le matelas soit déhoussable. En effet pour une hygiène parfaite et éviter la prolifération d’acariens, un lavage en machine doit régulièrement être effectué. Par ailleurs, avec bébé, vous n’êtes jamais à l’abri d’un accident.

Enfin, pour la sécurité de votre tout-petit, votre matelas bio pour lit enfant se doit d’être anti-feu !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.