Vendre sa voiture d’occasion : Citroën la rachète sans obligation d’achat

Vendre sa voiture d’occasion directement à son concessionnaire, et ce, sans obligation d’en acheter un neuf, c’est le service que Citroën propose désormais en Suisse. En quoi cela consiste ?

Record de ventes de voitures d’occasion en 2016

En 2016, les ventes de voitures d’occasion sur le Vieux Continent ont battu tous les records. La Suisse ne fait exception à cette tendance car, à en croire la Tribune de Genève, ce sont ainsi 873 586 véhicules qui auraient changé de main. Cela représente une part de marché en hausse de 1,6% par rapport à l’année précédente, soit 13 747 voitures de tourisme de plus.

Parmi les véhicules les plus convoités par les Suisses, ce sont les tout-terrain et les SUV qui caracolent en tête avec un délai de vente de 90 jours en moyenne. A contrario, en queue de peloton, on trouve les voitures de luxe avec un délai à la revente de 120 jours, ce qui reste tout de même tout à fait honorable.
Un dynamisme du marché de l’occasion qui se confirment pour 2017. En effet, à en croire les experts, le nombre de véhicules d’occasion vendus en Suisse devrait être au moins aussi important qu’en 2016.

Un marché florissant qui compte depuis quelques mois déjà un nouvel acteur de poids, Citroën. En effet, la marque aux chevrons propose aux particuliers de racheter leur voiture et ce, sans aucune obligation d’achat d’un véhicule neuf en retour.

Combien Citroën rachète ma voiture ?

Toujours aussi réactive, la marque aux chevrons se propose donc de racheter aux particuliers leur véhicule d’occasion. Un rachat qui se fait en toute transparence et sans aucune vente de véhicule neuf derrière par le concessionnaire.
Pour ce faire, la marque française a mis en ligne,https://reprise.citroen.ch/ , une page dédiée à l’estimation du prix de la voiture que vous cherchez à revendre. Pour l’obtenir, il vous faut au préalable préciser un certain nombre d’informations comme le modèle, le kilométrage, la motorisation, l’état d’usure des pneus ou encore celui de la carrosserie.

A noter que cette offre de rachat de véhicule par Citroën en Suisse ne se limite pas aux seuls véhicules produits par le groupe PSA, mais à l’ensemble des constructeurs européens ou étrangers comme Renault, Nissan, Seat, Toyota, BMW, Skoda, Mercedes ou encore Opel.

Un tel système présente de nombreux avantages, notamment celui d’éviter aux particuliers les mauvaises surprises et autres arnaques dont la presse se fait régulièrement l’écho.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.