Prime d’activité : pouvez-vous en bénéficier ?

Annoncée début mars 2015 par le premier ministre français, Manuel Valls, la prime d’activité devrait venir remplacer la prime pour l’emploi (PPE) et le revenu social d’activité (RSA Activité).
Qu’est-ce qui change ? Avez-vous droit à cette prime d’activité ?

Pour les salaires jusqu’à 1400 euros

Lorsque l’on est travailleur mais que l’on ne gagne moins d’un SMIC tous les mois, joindre les deux bouts devient un véritable casse-tête tous les mois. C’est pour donner un coup de pouce aux “travailleurs pauvres” qu’avaient été mis en place la prime pour l’emploi et le revenu social d’activité.
Le problème de la PPE, c’est qu’elle n’est versé qu’une fois par an et l’année suivante. Quant au RSA Activité, peu de travailleurs connaissent ce dispositif et il semblerait que les démarches pour l’obtenir soient trop complexes.

Prime d'activité

Dans le but de simplifier le système des aides aux travailleurs pauvres, le chef du gouvernement français a donc décidé de fusionner ces deux dispositifs pour en mettre en place une nouvelle aide de l’Etat appelée prime d’activité. L’objectif ? Inciter les femmes et les femmes à travailler et leur apporter un complément de salaire si celui-ci ne permet pas de vivre confortablement.
Cette prime d’activité serait ainsi versée chaque mois à toute personne dont le salaire mensuel net est inférieur à 1140 euros, soit 1,2 fois, en fonction de la situation des revenus du ménage. Son montant sera compris entre 65 et 800 euros par mois.

Exemples:

  • Un salarié dont les revenus sont de la moitié d’un Smic percevrait une aide inférieure à celle qu’il perçoit actuellement avec le RSA activité.
  • Une personne seule gagnant la moitié d’un Smic ne percevra toujours aucune aide. pas sa situation changée. En revanche, si ce travailleurs gagnait 100% d’un Smic, il recevrait un coup de pouce estimé compris entre 65 et 165 euros par mois.
  • Un couple avec un enfant dont le salaire mensuel est un Smic verra son allocation passer de 343 euros à 414 euros.

Cette prime qui devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2016 se veut donc beaucoup plus incitative et concernera jusqu’à 5 millions de salariés. Elle sera également versée tous les mois par la Caf, pour donner un vrai coup de main au pouvoir d’achat des bénéficiaires. Enfin, les jeunes de moins de 25 ans qui n’avaient pas le droit à la PPE pourront prétendre à la prime d’activité.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.