Remorque vélo pour transporter vos enfants : comment choisir ?

Que ce soit pour des considérations écologiques, économiques ou tout simplement pour gagner du temps dans la journée, le vélo s’impose de plus en plus comme le moyen de transport incontournable en ville. D’ailleurs, de nombreux parents ont déjà opté pour une carriole enfant, ou prévoient de le faire.

Mais comment bien choisir cette remorque qui se place derrière le vélo et qui sert à accueillir un ou deux enfants ?

Les critères pour bien choisir

Le vélo n’est plus réservé aux seules promenades à la campagne lorsque les beaux jours reviennent. Il retrouve sa place peu à peu au sein des villes, en particulier dans les grandes métropoles qui prennent de nombreuses mesures en faveur des cyclistes. C’est le cas de la ville de Paris qui veut passer de 5% de trajets quotidiens à vélo à 15% en l’espace de 5 ans ou encore d’Utrecht aux Pays-bas qui a lancé le chantier du plus grand parking vélo au monde avec 12500 places et qui devrait ouvrir en 2018.

Le vélo fait son retour dans les grandes villes européennes

D’ailleurs, alors qu’en 2008 il était peu fréquent de voir des remorques vélo dédiées au transport des enfants en France, aujourd’hui, elles sont de plus en plus nombreuses. Si vous aussi, vous désirez franchir le pas et en acheter une, sachez que toutes ne se valent pas.
La gamme de prix débutent généralement à partir de un peu moins de 200 euros et peut grimper jusqu’à 900 euros.

Outre l’aspect financier, voici quelques aspects à prendre en compte pour bien choisir votre carriole enfant:

  • la robustesse : une remorque vélo est soumise à de nombreux chocs et à-coups. Un modèle conçu avec des matériaux robustes comme l’aluminium ou l’acier sont à privilégier.
  • 1 ou 2 places ? Même si vous n’avez pour le moment pas le projet d’agrandir la famille, mieux vaut tout de même opter pour une deux places qui est généralement plus robuste, en particulier au niveau du plancher. Et puis, on se sait jamais !
  • le poids : même si 1 kg de plus ou de moins au départ ne fait pas une grande différence, gardez à l’esprit que vos enfants vont grandir et donc peser plus lourds. Pour compenser, optez plutôt pour une remorque en aluminium qui aura également une longévité nettement plus importante (pas de risque de rouille).
  • le confort : installés dans une remorque, les enfants peuvent être plus chahutés que sur un vélo. Or, l’objectif est qu’ils s’y sentirent bien et même qu’ils puissent éventuellement y dormir. Les modèles à grandes roues sont un plus, tout comme la présence d’amortisseurs.
    Pensez également à regarder s’il y a une capote pour protéger les bouts de chou de la pluie, ainsi qu’une autre ressemblant à une moustiquaire pour l’été pour limiter l’ensoleillement et les insectes.
  • la sécurité : L’enfant doit être attaché grâce à une ceinture avec 5 points d’ancrage. Logiquement, en Europe, vous ne trouverez rien d’autres, à part peut-être en occasion. A fuir dans ce cas.
    De plus, toutes les remorques vélo pour enfant ne sont pas livrées avec un drapeau qui se place à l’arrière. Il est pourtant indispensable pour bien signaler aux autres véhicules que vous tractez une remorque. N’en faites pas l’économie et rajoutez cet accessoire dans votre panier le jour de votre commande. De plus, assurez-vous bien de la présence de déflecteurs et autres systèmes réfléchissants en particulier au niveau des roues.
  • le casque : en plus de celui que vous devez porter, pensez également à équiper vos enfants d’un casque vélo !
  • les petits plus : il existe des modèles qui peuvent se transformer en un tour de main en poussette. Bien plus qu’un gadget, cela permet d’aller faire du shopping sans avoir à porter votre enfant dans les bras. Quasiment incontournable. Enfin d’autres sont pliables. Si vous disposez de peu de place, une remorque vélo pliante vous permettra de ne pas monopoliser votre garage.

Prix et boutiques spécialisées

La gamme de prix débute généralement à partir de un peu moins de 200 euros et peut grimper jusqu’à 900 euros. La différence principale se situe au niveau des équipements, mais également de la robustesse et du confort. De manière générale, il est donc recommandé d’éviter les modèles d’entrée de gamme que l’on trouve pour l’essentiel dans les magasins généralistes comme les supermarchés (Auchan, Leclerc, etc).

Remorque vélo et poussette Thule
Remorque vélo et poussette Thule

En revanche, vous trouverez des modèles de qualité dans les quelques magasins spécialisés français, des points de vente qui proposent un vaste choix de remorques vélo, y compris des carrioles enfant. Si vous n’avez pas la chance d’en avoir un près de chez vous, vous pouvez également vous tourner vers internet. Attention toutefois aux modèles proposés car vous ne pourrez vous fier qu’à la description fournie par le vendeur.
Mieux vaut donc se tourner vers des spécialistes comme Roulemapoule.be qui livre en France, Belgique et Suisse. Un tel ecommerçant sélectionne avec rigueur les produits qu’il commercialise et propose même de les essayer.

D’une manière générale, que vous choisissiez une boutique spécialisée comme celle précédemment citée ou un généraliste du style Priceminister, préférez toujours les grandes marques marques réputées pour leur fiabilité et leur sécurité telles que Croozer, Weehoo ou encore Thule aux produits chinois en no name.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.