Cartouche d’encre pour imprimante : la grosse arnaque ?

Au même titre que le smartphone ou l’ordinateur, l’imprimante fait aujourd’hui partie de ces équipements indispensables ey que l’on trouve dans chaque foyer et entreprise. Un équipement qui est également synonyme de poule aux œufs d’or pour tous les fabricants de cartouches d’encre.

Encre pour imprimante : un produit de luxe

Parfum, champagne, joaillerie, montre de prestige, à cette longue liste de produits de luxe et haut de gamme, il faut également ajouter l’encre pour imprimante. En effet, ce liquide est considéré comme le plus cher au monde. Selon le fabricant et le modèle, celui-ci peut atteindre 5000 € le litre.

Exemple d’une cartouche noir HP 301XL à 33,39 € pour 8 ml, soit 4173,75 € le litre (en promo en plus).

 

De plus, vous n’êtes pas sans avoir remarqué que vos cartouches ne sont jamais tout à fait vides. Cette part que vous ne pouvez pas utiliser peut tout de même représenter en moyenne 25% du contenu. Si l’on s’amuse à calculer le prix au litre de ce que vous pouvez réellement utiliser, dans l’exemple précédent, on arrive au chiffre ubuesque de 5217,19 € le litre.

A titre de comparaison, un flacon d’eau de parfum Lancôme La vie est belle de 30 ml coûte environ 58 euros, soit un peu moins de 1934 euros le litre.

Bien évidemment, en tant que consommateur, on perçoit mal la réalité de ce coût prohibitif puisque les fabricants (HP, Canon, Epson, Brother, Dell, Samsung, Lexmark) proposent des contenances de plus en plus petites, souvent de l’ordre de 3 à 5 ml.

A lire :  L’informatique quantique : déjà une réalité ?

Prise en otage du consommateur ?

Vous venez de faire une bonne affaire avec une imprimante toute neuve à pas cher ? Vous allez rapidement déchanter car le prix des cartouches est tel que c’est bien souvent presque le prix d’achat de votre périphérique.

Il est d’ailleurs quasiment aussi intéressant de jeter votre imprimante et d’en acheter une autre. Un comble alors que la planète se réchauffe et que les déchets s’entassent !

Un coût de fabrication ridiculement bas

Alors comment expliquer un tel prix ? Est-ce que parce que la fabrication est coûteuse et complexe ? Parce que les composés utilisés sont particulièrement chers ou rares ?

Rien de tout cela. En réalité, le processus de production et les différents composés qui entrent dans la fabrication sont bon marché et des plus communs. Selon certaines sources, le coût de production ne serait tout au plus que de quelques euros par litre.

Pourquoi une marge aussi énorme ?

La marge astronomique dégagée par les grandes marques s’explique par leur modèle économique. En effet, les équipements jet d’encre ou laser ne sont pas vendus au juste prix. L’objectif est de les brader quitte à ne pas dégager de profit, ce qui explique que l’on en trouve facilement dès 59 €, voire 49 € parfois.

Une fois l’équipement vendu, c’est le jackpot pour le fabricant. Celui-ci déploie des trésors d’ingéniosité pour que vous n’achetiez que les consommables qu’il propose, et aucun autre. D’ailleurs, si vous achetez une cartouche rechargée ou compatible (générique), cela va fonctionner. Par contre, vous n’aurez plus accès à aucune fonctionnalité comme le contrôle du niveau d’encre noir ou couleur.

A lire :  Tablette tactile pour senior : internet enfin accessible pour nos aînés

A en croire Envoyé Spécial (https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/), il pèse même des soupçons d’obsolescence programmée pour les cartouches Epson,. En cause, la puce électronique se trouvant sur le côté. Elle est supposée contrôler le niveau. En réalité, elle n’est pas du tout en contact avec l’encre. En revanche, selon Envoyé Spécial, elle enverrait un message annonçant que les cartouches sont vides à partir d’un certain nombre d’impressions, peu importe ce que ce soit exact ou non. Alors qu’elles sont annoncées vides, elles ne le seraient en réalité qu’à 60% (resterait donc 40% !).

Alors, que faire ? Difficile de se priver d’un tel équipement. En revanche, vous pouvez utiliser des cartouches compatibles qui sont nettement moins chères, ou encore des cartouches remanfacturées Breizh Encre. Enfin, n’imprimez que soi c’est vraiment indispensable.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.