Panneaux photovoltaïques : comment et pourquoi se lancer dans l’autoconsommation ?

Le nombre d’installations de panneaux solaires chez les particuliers a considérablement augmenté. Si vous êtes propriétaire d’une maison ou d’un terrain, pourquoi installer des panneaux solaires ?  Quelle différence entre panneau photovoltaïque et panneau solaire ? Où installer les panneaux ? Revente à EDF EnR ou autoconsommation ?

Quelle différence entre panneau photovoltaïque et panneau solaire ?

Les termes de “panneau photovoltaïque” et “panneau solaire” sont souvent utilisés comme des synonymes. Il s’agit toutefois d’un raccourci dans la langue de tous les jours. Le panneau photovoltaïque est toujours un panneau solaire. L’inverse n’est pas vrai car il peut également s’agit d’un panneau solaire thermique. Quelle différence ?

Comment fonctionne un panneau solaire photovoltaïque ?

Un panneau solaire photovoltaïque est constitué de nombreuses cellules photovoltaïques. Exposée à la lumière du soleil, chacune d’elles génère un faible courant électrique continu. La somme de l’électricité produite par toutes les cellules d’un panneau photovoltaïque est envoyée vers un onduleur.

La fonction de l’onduleur est de transformer le courant continu ainsi produit en courant alternatif identique à celui du réseau électrique. Ce faisant, il est directement utilisable pour alimenter les appareils de la maison.

Comment fonctionne un panneau solaire thermique ?

Contrairement au panneau solaire photovoltaïque, le panneau solaire thermique ne produit pas d’électricité. En revanche, il permet la production de chaleur.

En effet, le panneau solaire thermique utilise le rayonnement solaire pour chauffer un liquide caloporteur placé derrière le panneau. La chaleur emmagasinée est ensuite transférée à un ballon d’eau chaude solaire pour produire gratuitement de la l’eau chaude sanitaire. Elle peut également servir à chauffer l’habitation.

A lire :  Commande de palette de sacs de pellets, est-ce avantageux ?

Électricité gratuite grâce au solaire : où installer les panneaux ?

La production d’électricité gratuite grâce au soleil ne s’improvise pas. Le montage des panneaux n’a rien de complexe en soi, mais bien les choisir est une autre tâche. De là va dépendre la quantité d’énergie et donc, la rentabilité de votre installation.

Outre l’orientation de vos panneaux photovoltaïques, l’endroit où ils sont installés est primordial. Ainsi, comme le rappelle le leader français du solaire en autoconsommation pour les particuliers (cliquez ici), plusieurs types d’installations sont possibles : 

  • les panneaux solaires en toiture : l’installation de panneaux photovoltaïques sur la toiture de votre maison est possible partout en France, aussi bien en lotissement, en centre-ville ou à la campagne. Il faut toutefois respecter les règles d’urbanisme en vigueur (PLUI par exemple) en vous adressant à la mairie dont vous dépendez . Cette solution n’empiète pas sur votre terrain ;
  • les panneaux solaires au sol :  la pose de panneaux solaires au sol dans votre jardin est souvent présentée comme sans formalité administrative. la plupart du temps, vous devez effectuer déposer une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie ;
  • la pergola photovoltaïque ou le carport solaire : il s’agit ni plus ni moins que de panneaux solaires posées sur une pergola ou un carport. Les démarches administratives et les contraintes sont identiques à celles de la pose sur un toit de maison ;
  • le suiveur solaire : décliné dans un format adapté aux particuliers, le suiveur solaire est un panneau monté sur un système qui suit la course du soleil. POur la même surface de panneau, le gain de production d’énergie peut atteindre 30%. Il faut toutefois de la place au sol et effectuer quelques démarches comme le dépôt d’une déclaration préalable de travaux (DP).
A lire :  Bois densifié et bois compressé : quelle différence ?

Pour bien choisir l’équipement le plus rentable, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel !

Energie solaire : revente à EDF EnR ou autoconsommation ?

Le propriétaire d’un terrain ou d’une maison qui se lance dans la production d’énergie renouvelable (EnR) opte généralement pour l’autoconsommation. Toutefois, vous pouvez aussi revendre le surplus d’énergie. Que privilégier ?

Qu’est-ce que l’autoconsommation ?

L’autoconsommation consiste à consommer sur le lieu de production tout ou partie de l’électricité générée grâce à une installation photovoltaïque.

En ce qui concerne, l’objectif est double : réduire son impact environnemental, mais également réduire sa facture d’électricité. En effet, que ce soit le bois de chauffage, les pellets ou encore l’électricité, les prix ne cessent de grimper depuis plusieurs années. 

L’autoconsommation est donc très rentable. Toutefois, il est rare de pouvoir utiliser toute l’électricité produite grâce au soleil en journée. Le surplus est alors injecté dans le réseau électrique et vous est racheté.

Quelles garanties en cas de revente ?

Vous pouvez revendre l’électricité produite à partir de panneaux solaires dans deux cas :

  • vous avez un surplus de production ;
  • vous n’avez pas choisi l’autoconsommation et vendez l’intégralité de votre production d’électricité.

Dans un cas comme dans l’autre, les instances françaises imposent un prix de rachat fixe pendant 20 ans par un fournisseur d’énergie.

Consommer l’électricité produite ou la revendre ?

Pour une particulier qui a des panneaux sur le toit de sa maison ou installés dans son jardin, l’autoconsommation est préférable pour deux raisons : 

  • subvention panneaux solaires : l’Etat subventionne une partie de votre installation solaire si vous optez pour l’autoconsommation solaire ;
  • prix de l’électricité en hausse : dans les années à venir, le prix de l’électricité va continuer d’augmenter à un rythme soutenu. Quel que soit le fournisseur d’énergie, vous ferez d’importantes économies sur votre facture énergétique. Avec les aides de l’Etat, c’est très rentable d’auto-consommer.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.