Les ventes privées déjà dans les centres-villes… avec beaucoup d’avance

Un peu partout en France, au lendemain de Noël, c’est de nouveau l’effervescence dans les boutiques de centre-ville ou des centres commerciaux. La raison ? Des ventes privées qui sont déjà là. Une manière pour les indépendants de séduire des clients qui se tournent de plus en plus nombreux vers internet pour faire leurs achats.

Pourquoi déjà des ventes privées ?

Pour les commerces, qu’ils soient physiques ou sur internet, Noël, c’est avant tout une histoire de gros sous. Et à ce jeu-là, ce sont les e-boutiques qui s’accaparent une part du gâteau de plus en plus importante, au grand dam des boutiques traditionnelles.
En effet, à en croire la Fevad, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance, plus de 70% de nos compatriotes interrogés avant le 24 décembre comptaient bien acheter au moins une partie de leurs cadeaux sur la toile, ce qui représente une hausse de +13% par rapport à la même époque un an plus tôt.

Or, pour bon nombre de commerçants, les fêtes de fin d’années représentent en général une part non négligeable de leur chiffre d’affaires, de l’ordre de 20% à 40% en moyenne. Un chiffre qui bondit même jusqu’à 60% pour le secteur du jouet.

Alors, pour contrecarrer la progression du web, les ventes privées que l’on voyait prendre toujours plus d’importance avant les soldes d’hiver débutent désormais dès le lendemain de Noël, voire un peu avant pour certaines boutiques de centre-ville de Rennes ou de Tours par exemple.

Ventes privées, soldes, de quoi y perdre son latin !

Le Black Friday qui tente de s’imposer dans l’Hexagone, puis les achats pour Noël, les ventes privées actuellement et sous peu les soldes, on n’a tout de même l’impression que l’on nous inonde d’une pluie de bonnes affaires, de promotions et autres réductions plus extraordinaires que les autres.

Alors, les ventes privées qui ont lieu maintenant sont-elles franchement intéressantes ? La réponse est oui et non. Si vous n’avez besoin de rien, gare à la tentation. En revanche, si vous attendiez le bon moment pour refaire votre garde-robe notamment, alors, oui, cela peut être un bon plan.

Certaines enseignes affichent en effet dès maintenant des rabais jusqu’à -50% sur des chaussures, des articles de sport ou encore du linge de maison. Vous aurez l’immense avantage de pouvoir trouver votre taille, ce qui n’est pas toujours le cas, même le premier jour des soldes.
En revanche, si vous attendez encore quelques jours, il est fort à parier que vous pourrez profiter de prix cassés encore plus avantageux…. tout du moins s’il reste votre pointure ou votre taille.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.