Consommateurs et soldes : baisse d’intérêt ?

Si les Français ont bien l’intention de faire les soldes d’hiver qui débutent sous peu, ils seraient tout de même moins nombreux qu’il y a un an. Une baisse d’intention de 3%, mais plus d’argent consacré à cette période de prix barrés, si l’on se fie au sondage LSA réalisé par Toluna.

Les soldes concurrencés pas les ventes privées ?

Les soldes d’hiver sont l’un des grands moments commerciaux attendus par les Français. Toutefois, si ceux-xi ont bien l’intention de profiter des bonnes affaires qui leur seront proposées dans quelques jours, ils seront toutefois moins nombreux qu’à l’accoutumée.

En effet, dixit un sondage LSA par Toluna, 72,4% des nos compatriotes affirment leur l’intention de faire les soldes d’hiver 2017, alors qu’ils étaient 75,4% un an plus tôt. Une fluctuation qui n’a rien d’exceptionnelle mais qui se répètent car en d’autres périodes, par exemple durant les soldes d’été 2014, les consommateurs ont été plus nombreux.

Faut-il y voir une baisse d’intérêt pour ce grand rendez-vous des bonnes affaires ?
Non, mais nombreux sont les professionnels qui pointent du doigt les réductions accordées par les boutiques et e-commerces lors des ventes privées. Des rabais qui interviennent au lendemain du nouvel an et qui ont des allures de soldes, sans toutefois en porter le nom.
Certes, on ne peut nier que ces soldes déguisés ont un impact non négligeable, mais il faut également tenir compte du fait que plus le commerce digitale prend de l’ampleur, et plus les consommateurs sont habitués à profiter toute l’année de ventes flash, codes promo et autres réductions. Les séduire devient donc plus compliqué.

Un budget en hausse

Petite consolation pour les marchands qui espèrent bien écouler leur surplus durant les six semaines à venir, le budget alloué pour les soldes d’hiver 2017 est en légère hausse. Celui-ci est en effet en moyenne de 221,78 euros contre 215,35 euros en 2016.

Internet arrive en tête des intentions d’achat pour 57% des sondés. Viennent ensuite les centres commerciaux (56,6%), les grandes surfaces alimentaires (41,4%) et les magasins en centre-ville (37,4%).

Soldes : que prévoient d’acheter les Français ?

Sans surprise, l’essentiel du budget des soldes d’hiver 2017 des Français sera consacré à refaire leur garde-robe. En effet, plus de 74% d’entre eux comptent bien faire des achats de vêtements et soldes.
Parmi les achats envisagés, les consommateurs interrogés déclarent vouloir faire l’acquisition :

  • de pantalons 50,2%
  • de chaussures 48,5%
  • de sous-vêtements 39,3%
  • de pulls et gilets 39,2%
  • de tee-shirts 29,2%
  • de chemises 26,7%
  • de jupes ou robes 20,9%
  • de sweat-shirts 20,3%,
  • de manteaux 19,3%.

Parmi les autres postes de dépense principaux envisagés par les consommateurs, on trouve en plus du prêt-à-porter, les articles de sport (39,8%), les produits d’hygiène et de beauté, les produits culturels, le mobilier & déco et enfin, les appareils technologiques.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *