La consommation collaborative permet d’économiser 495 €/an

L’échange de services et de biens entre particuliers est une nouvelle manière de consommer qui a rapidement été adoptée par les Français. Une consommation collaborative qui est motivée essentiellement par le fait de réaliser une belle économie d’argent, puisque celle-ci est estimée à 495 euros par an et par habitant.

Avant tout, faire des économies

Selon une étude publiée par CAS pour le compte de Cofidis, les Français économisent en moyenne 495 euros par an grâce à la consommation collaborative. Derrière ces deux termes, on retrouve par exemple le fait :

Si les Français se sont pris de passion pour la consommation collaborative, c’est avant tout pour dépenser moins. A en croire les résultats de l’étude, 87% des sondés disent ainsi réaliser des économies, et 76% espèrent même en gagner par ce biais.
Heureusement, l’argent n’est pas la seule motivation puisque pour plus quatre personnes sur dix, ce mode de consommation permet également de se rendre utile, de rompre avec la solitude, voire de faire des connaissances avec d’autres personnes de son quartier ou de sa ville.

Qui a recours à la consommation collaborative ?

La consommation collaborative touche pratiquement tous les Français puisque 95% d’entre eux ont déjà eu recours à la vente ou à l’achat d’un bien d’occasion, au covoiturage ou à la location d’un bien immobilier sur Airbnb par exemple. 62% affirment par ailleurs y avoir recours de manière régulière.

Si pratiquement tous nos concitoyens participent à cette économie collaborative, sans grande surprise, ce sont les 25-34 ans qui sont les plus actifs. Une génération ultra connectée qui économise ainsi 613 € / an et qui n’est surpassée que par les cadres et professions libérales qui épargnent sur leur budget 686 € / an.

Plus que jamais, la vente et l’achat de biens a le vent en poupe puisque 76% des sondés ont déjà fait l’acquisition d’un article qui n’était pas neuf, tandis que 71% se sont déjà débarrassé d’un article par le biais de petites annonces en ligne, via les magasins spécialisés tels que la Trocante ou dans les vide-greniers. Un secteur qui se porte d’ailleurs très bien puisqu’il a de nouveau enregistré une progression de +8% par rapport à 2015.

Parmi les autres modes de consommation collaboratif les plus répandus, on trouve :

  • L’achat groupé : après avoir subi une légère baisse d’intérêt, il semblerait que les Français s’y intéresse de plus bel puisque ce marché à bondi de +13% sur les douze derniers mois.
  • Le covoiturage : 33% des Français ont déjà utilisé cette alternative pour se déplacer ou pour emmener du monde.
  • La location de son propre logement.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *